dimanche,2 octobre 2022
AccueilA La UneGabon: vers l’organisation d’une journée de l’industriel

Gabon: vers l’organisation d’une journée de l’industriel

Ecouter cet article

C’est au siège social de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANPI) qu’a eu lieu, le vendredi 09 septembre dernier, la rencontre entre le ministre de l’Industrie, Pacome Moubelet Boubeya et les entreprises industrielles du Gabon. Une séance axée  sur la feuille de route de son département ministériel mais qui vise également à orienter les réflexions sur l’organisation prochaine de la journée de l’industriel. 

Inscrit dans l’ambitieux projet de société du Chef de l’État Ali Bongo Ondimba dénommé Plan stratégique Gabon-emergent (PSGE), le Gabon industriel est progressivement en train de prendre pied. C’est d’ailleurs dans cet élan que le ministre de l’Industrie s’est entretenu avec les acteurs dudit secteur. En entame, Pacôme Moubelet Boubeya a rappelé les missions de son département ministériel mais aussi fait le bilan des visites qu’il a effectuées au sein de certaines entreprises et la tenue prochaine de la journée de l’industriel.  

C’est d’ailleurs dans cette optique qu’il a tenu à présenter aux responsables des entreprises présents à cette rencontre la stratégie nationale d’industrialisation avec pour objectif  « d’attirer les investissements directs étrangers, mais également les investissements directs nationaux ». Dans la foulée, le membre du gouvernement a annoncé l’organisation de la journée de l’industriel qui devrait permettre de mettre en lumière l’expertise des entreprises gabonaise dans le secteur de l’industrie avec comme ambition l’accroissement de la participation de ce secteur dans l’économie nationale.

 
Par ailleurs, les participants ont été édifiés sur ce nouveau dispositif devant s’établir comme levier pour « transformer notre système productif dans les secteurs forêts, bois, pêche, hydrocarbures », a conclu Pacome Moubelet Boubeya. En effet, dans un environnement désormais continental grâce à la mise en œuvre d’une zone de libre échange (Zlecaf) opérationnelle depuis le 1er janvier 2021, le Gabon entend protéger ses produits et ses producteurs. Il va sans dire qu’on s’oriente vers le développement d’une véritable chaîne de valeur dans le secteur industriel offrant ainsi de nouvelles opportunités aux entrepreneurs.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x