jeudi,20 janvier 2022
AccueilDerniers articlesGabon: vers la numérisation des données sur la biodiversité

Gabon: vers la numérisation des données sur la biodiversité

Ecouter cet article

L’École nationale des eaux et forêts (Enef) a servi de cadre à l’atelier de formation portant sur la numérisation et la mobilisation des données de la biodiversité. Ainsi, pendant une semaine, 15 participants ont été formés dans le but d’en faire des experts de la collecte des informations relatives à la biodiversité du Gabon.

Débuté le lundi 22 novembre 2021 à l’Enef, l’atelier de formation portant sur la numérisation et la mobilisation des données de la biodiversité s’est poursuivi jusqu’au vendredi 26 novembre. A travers ces assises, l’École nationale des eaux et forêts, Global biodiversity information facility (GBIF) visent à former 15 experts gabonais qui devront poursuivre sur le terrain le travail de numérisation des collections de la biodiversité.

Pour les initiateurs, cet atelier vise à renforcer les capacités des agents déployés sur le terrain. « En organisant cet atelier, nous voulons que nos experts soient capables d’assurer la gestion numérique de ces collections, de les rendre sur la plateforme symbiota Gabon et sur la plateforme numérique de GBIF » a déclaré Geovanne Aymar Nziengui Djiembi, chef de département aquaculture et écosystème aquatique Enef.

Il faut rappeler que la numérisation des données de la biodiversité revêt un triple caractère. Notamment, la visibilité, la durabilité et l’accessibilité. Lesquels caractères permettraient de recenser au mieux les différentes espèces de l’écosystème gabonais. Un projet qui, s’il est mené de façon optimale, sera un boost pour le tourisme de par la variété de choses de la faune et la flore du Gabon.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop