Gabon: vers la mise en place d’une feuille de route pour dynamiser le tourisme

Marie Rosine Itsana lors d'une séance de travail avec le directeur général de l'ANPN Lee White © D.R

Dans l’optique de donner un nouveau souffle au secteur touristique, le ministre en charge de ce département Marie Rosine Itsana a multiplié ces dernières semaines des échanges avec plusieurs acteurs nationaux et internationaux de ce secteur. Il est question à terme d’élaborer une feuille de route pour une redynamisation de ce pan important de l’économie.



En effet, le membre du gouvernement a échangé avec les différents acteurs du secteur, notamment les bailleurs de fonds et certaines multinationales tel qu’Olam pour identifier les freins mais aussi les leviers nécessaires au décollage du tourisme. Pour Marie Rosine Itsana, l’objectif est d’établir le lien qu’il y a entre le gouvernement et les opérateurs du secteur privé.

Au nombre de ses échanges, celui que le ministre du Tourisme les responsables de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), a permis de se rendre compte de l’existence d’une offre touristique. Avec « Olam il a été question d’envisager dans quelle mesure, par le mécanisme de la responsabilité sociétale des entreprises peuvent développer le tourisme communautaire », a-t-elle relevé. Lors de ses échanges avec les opérateurs économique elle a tenu à recueillir leurs préoccupations de ces derniers dans l’éventualité d’un partenariat pour améliorer la destination Gabon.

Revenant sur les pistes de solution pour dynamiser le secteur, elle a émis l’idée des pôles touristiques « une province, un tourisme, un visage », a-t-elle expliqué. Elle a rappelé d’ailleurs que la plus grande difficulté pour développer le tourisme reste le secteur transversal notamment l’épineuse question de la route et des infrastructures d’accueil.

Laissez votre commentaire