mercredi,20 octobre 2021
AccueilA La UneGabon: vers la mise en place d'un fichier d'état civil numérisé

Gabon: vers la mise en place d’un fichier d’état civil numérisé

Ecouter cet article

L’Assemblée nationale a adopté en juin dernier le projet de loi portant organisation de l’état civil en République gabonaise. Présenté par le ministre de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha, comme un texte qui devrait permettre de régler les questions d’état civil au Gabon, ce projet de loi devrait enrichir le pays d’un fichier d’état civil centralisé, élaboré, numérisé et sécurisé. 

La numérisation du fichier d’état civil devrait permettre de répondre à de nombreux problèmes rencontrés par les services d’état civil gabonais. Le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha, dans son exposé de motifs face aux membres de la Commission des lois, l’a lui-même indiqué. « Un texte qui vient régler les questions d’état civil dans notre pays », a-t-on pu lire sur Gabonreview

En effet, la numérisation du fichier d’état civil devrait permettre entre autres, de faciliter la délivrance des actes d’état civil, de dématérialiser le services d’archives, de protéger et sécuriser les données personnelles des citoyens enregistrées par les services d’état civil. Selon le membre du gouvernement, « le projet de loi modifie fondamentalement les modalités d’identification des personnes dans notre pays ».

À noter que dans le cadre de la mise en oeuvre de ce projet dont l’objectif est la numérisation, la centralisation et biométrisation des données d’état civil, la loi prévoit, selon le ministre de l’Intérieur, l’affectation d’agents commis, à titre exclusif, à la mission d’établissement des pièces et des registres d’état civil, sans remettre en cause les compétences des officiers d’état civil actuels. 

Laissez votre commentaire

Enami Shop