mercredi,23 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: vers la mise en place d'un Comité national d'éthique pour le...

Gabon: vers la mise en place d’un Comité national d’éthique pour le remède Covid-19

Le ministre en charge de la Recherche scientifique Jean De Dieu Moukagni Iwangou et le ministre de la Santé le Dr. Max Limoukou se sont entretenus ce jeudi 9 juillet 2020 avec des hauts responsables de la recherche scientifique sur la question relative à la Covid-19. L’objectif de cette réunion était de réfléchir sur la définition d’un protocole de développement d’un médicament pour les porteurs dudit virus au Gabon. 

Depuis la découverte le 12 mars dernier du premier cas testé positif à la Covid-19 sur le sol gabonais, le pays a connu une hausse vertigineuse des cas et près d’une cinquantaine de décès du fait de cette pandémie. Une situation qui ne laisse pas indifférent le gouvernement. Pour ce faire, le ministre en charge de la Recherche scientifique Jean De Dieu Moukagni Iwangou persuadé du rôle important que devraient jouer les compétences locales de la médecine moderne et traditionnelle dans la lutte contre la propagation du coronavirus a réuni, en compagnie de son collègue de la Santé, un panel de scientifiques. 

Les deux membres du gouvernement ont ainsi, en présence de hauts responsables de la recherche scientifique au Gabon tels que le vice-président du Comité scientifique du plan de veille et de riposte contre la pandémie à Coronavirus, le Pr. Edgard Brice Ngoungou, du commissaire général du Centre national de la recherche scientifique et technologique (Cenarest), Alfred Ngomanda et du directeur général de la recherche scientifique Thomas Lansoud-Soukate. 

Le cœur des travaux a consisté à faire le point sur le cadre juridique de la recherche scientifique sur le plan interne. Aussi, les parties ont passé au crible les propositions inhérentes à la quête d’un remède contre la Covid-19 qui continue d’impacter négativement le Gabon en particulier et le monde en général. Les membres du gouvernement ont réaffirmé leur volonté d’aboutir à la mise en place effective d’un Comité national d’éthique scientifique dont la mission principale sera d’assurer une veille continue sur les remèdes proposés par les chercheurs gabonais. 

Au terme des échanges, Jean De Dieu Moukagni Iwangou a révélé que l’objectif que s’est assigné le Comité national d’éthique est « d’harmoniser les procédures en vue d’ouvrir l’instruction des différentes solutions proposées ». Pour sa part, le Dr. Max Limoukou, ministre de la Santé s’est réjoui du processus prévu par ce protocole de développement d’un remède Covid-19 dans un cadre normatif et réglementaire. « Les compatriotes ont fait des propositions via des médicaments candidats qui vont être analysés avant d’être utilisés par le ministère de la Santé », a-t-il conclu. Vivement sa mise en place tant dans l‘Éducation  nationale que dans l’Enseignement supérieur. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Lauris Pembahttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Street 103 Gabon Gmt