mercredi,8 décembre 2021
AccueilA La UneGabon : vers la mise en oeuvre d’un diagnostic du secteur privé...

Gabon : vers la mise en oeuvre d’un diagnostic du secteur privé avec l’appui de la Banque mondiale

Ecouter cet article

Ce lundi 03 février 2020, le ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats publics privés, chargé de l’Amélioration de l’environnement des affaires Carmen Ndaot, a reçu en audience à son cabinet une délégation de la Banque Mondiale conduite par la Représentante Résidente de la Banque mondiale au Gabon, Alice Ouédraogo. Une rencontre qui avait pour objectif de présenter au membre du gouvernement le programme de la mission de préparation d’un nouveau diagnostic du secteur privé. 

Il était question lors de cette rencontre de faire le point de cette mission qui durera deux semaines et s’étendra principalement aux villes de Libreville et Port-Gentil. Elle consistera en des prises de contact et des consultations avec les différents ministères sectoriels, les institutions publiques et le secteur privé. Ceci afin de mieux cerner et dégager les principales contraintes qui empêchent la réalisation des opportunités d’investissement au Gabon et d’identifier les réformes clés nécessaires. 

Pour le ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats publics privés, chargé de l’Amélioration de l’environnement des affaires Carmen Ndaot,  cet appui de la Banque mondiale revêt une importance capitale car il rentre dans le cadre du développement du secteur privé impulsé par les plus hautes autorités, en tête desquelles le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. Le membre du gouvernement s’est d’ailleurs réjoui de cette démarche de la Banque Mondiale à accompagner et soutenir l’État dans la mise en œuvre de politiques visant à améliorer l’environnement des affaires, notamment la banque de projets d’investissement, le code des investissements ou l’accès aux financements des PME.

L’objectif de ce diagnostic du secteur privé est de formuler des propositions concrètes qui favoriseront la relance des investissements privés dans les secteurs prioritaires tel que le transport, l’agriculture ou encore le bois et contribueront à la diversification du tissu économique du Pays et enfin, à la création d’emplois pour la jeunesse gabonaise. La Représentante de la Banque Mondiale a réitéré l’engagement de la Banque Mondiale à accompagner le Gabon pour les cinq prochaines années dans la relance de la croissance et la diversification de son économie.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop