mardi,20 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon : vers la levée de l’immunité parlementaire de Justin Ndoudangoye ?

Gabon : vers la levée de l’immunité parlementaire de Justin Ndoudangoye ?

Auditionné par un juge d’instruction le mercredi 11 décembre dernier, dans le cadre de l’opération anticorruption dénommée Scorpion, le député du 2ème arrondissement de la commune de Franceville Justin Ndoudangoye pourrait voir son immunité parlementaire être levée dans les toutes prochaines heures. En effet, son cas est en examen depuis ce mercredi 18 décembre 2019 au sein du bureau de l’Assemblée nationale. 

Si l’audition de l’ancien membre du gouvernement s’était soldée par une liberté, ce dernier pourrait voir sa situation se compliquer dans les toutes prochaines heures. C’est du moins ce que l’on pourrait supposer après la divulgation de la note n°00012/AN/SG/DGSL/SS signée du vice-président de l’Assemblée nationale Idriss Ngari, ce mercredi 18 décembre 2019 qui fait état de la tenue d’une réunion du bureau de cette institution avec comme ordre du jour « l’examen de la demande de la levée de l’immunité parlementaire de l’honorable Justin Ndoudangoye, député du siège unique du 2ème arrondissement de la commune de Franceville ». 

En effet, le secrétaire général de l’Association des jeunes émergents volontaires (AJEV) chapeautée par l’ancien tout puissant directeur de cabinet du président de la République Brice Laccruche Alihanga, actuellement détenu à la prison centrale de Libreville pour des faits de détournements de deniers publics, blanchiment de capitaux en bande organisée et concussion, aurait été cité dans le scandal financier révélé depuis bientôt un mois. Justin Ndoudangoye avait également été au centre d’un incident au niveau de l’aéroport international Ali Bongo Ondimba de Port-Gentil, où il  avait été contraint de descendre d’un aéronef de la compagnie aérienne Congolaise Equaflight ayant pour destination Brazzaville.

 

Ainsi, la levée de l’immunité parlementaire de l’ancien ministre des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics, conformément à  la résolution n°001 du 04 février 2013 portant Règlement de l’Assemblée Nationale, est actuellement en examen au sein du bureau de l’institution. Si celle-ci est acquise, Justin Ndoudangoye pourrait dès lors être pris dans les mailles de la justice comme plusieurs de ses amis de l’AJEV. 

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt