mardi,28 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: vers la création d’une taillerie centrale des forces de défense

Gabon: vers la création d’une taillerie centrale des forces de défense

Ecouter cet article

C’est ce qui ressort des travaux visant à arrêter pour une période de trois ans, soit de 2022 à 2024, le cadre budgétaire à long et moyen termes dans plusieurs secteurs, organisés conjointement par le ministère de l’Économie et de la Relance et celui du Budget et des Comptes publics. S’agissant du volet sécurité, le Gouvernement poursuivra la mise aux normes des camps, casernes et commissariats du pays ainsi que la construction d’une taillerie centrale des forces de défense. 

Les ministères de l’Economie et de la Relance, et celui du Budget et des Comptes publics ont récemment rendu public le document de Cadrage macroéconomique et budgétaire (Socamab) 2022-2024, conjointement élaboré. La feuille de route permettra au gouvernement via ses différentes entités d’avoir une vision panoramique de la politique budgétaire pour l’exercice à venir. Concernant les départements ministériels et interministériels de la Justice et de la Sécurité, la construction d’une taillerie centrale a été soulignée parmi les futurs réalisations.

En effet, sur la période 2022-2024, le Gouvernement poursuivra la mise en œuvre de son plan d’acquisition et d’entretien des équipements et matériels roulants et volants, afin de poursuivre sa mission de protection de l’intégrité du territoire national. « La construction d’une taillerie centrale des Forces de Défense sera également maintenue pour atténuer les coûts liés à l’habillement des soldats », peut-on lire dans le document de Cadrage macroéconomique et budgétaire. Pour ce faire, la dotation allouée à cette mission sera de 57,2 milliards FCFA, soit 63% du volet « Ordre et sécurité publics ».

S’agissant des autres projets, il a été abordé la question de l’érection de nouveaux prytanées militaires à l’intérieur du pays aux fins de promouvoir l’excellence demeure une ambition gouvernementale pour ladite période. Une belle brochette d’initiatives qui sera certainement saluée par une partie de l’opinion publique. Espérons toutefois qu’il n’y ait pas un décalage entre les annonces et la concrétisation sur le terrain.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop