Gabon: les ventes de véhicules neufs continuent de dégringoler

© D.R

Selon les données compilées de la direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale et recueillies auprès des différents concessionnaires automobiles, les ventes de véhicules neufs continuent de baisser sous l’impulsion de la baisse croissante des commandes de l’Etat. Ainsi, au premier trimestre de l’exercice en cours, le nombre de véhicules utilitaires vendus a reculé de 5 % pour se situer à 502 unités.

C’est ce qui ressort de la dernière note de conjoncture établie par la direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale. Les ventes de véhicules neufs en République gabonaise continuent de s’effondrer alors que le gouvernement a réduit de manière drastique ses commandes auprès des différents concessionnaires pour faire face à une crise sans précédent.

En effet, si l’on se réfère aux données produites par ces derniers et rendus publiques par la direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale, les véhicules utilitaires se sont écoulés à un peu plus de 500 unités au premier trimestre soit une baisse de 5% en un an. Mieux encore d’après Tractafric Equipement, le chiffre d’affaires généré par la vente de véhicules industriels s’est situé à 4,05 milliards de francs Cfa au premier trimestre, contre 4,54 milliards de francs Fcfa un an plus tôt.

Cette baisse de plus de 10% du chiffre d’affaires généré par les ventes de véhicules industriels traduit l’état de santé général de l’économie du pays, puisque les principaux acheteurs de ce type de véhicules se trouvent dans le BTP et le secteur forestier, qui sont eux aussi touchés par la crise.

Laissez votre commentaire