Gabon: VAALCO en chantre de l’amélioration de la condition de la jeune femme

Le directeur corporate affairs et corporate social responsability chez VAALCO Corinne Jocktane © GMT

A l’occasion de la célébration ce 8 mars 2019 de la Journée internationale des  droits des femmes, l’entreprise américaine VAALCO Gabon S.A en partenariat avec l’organisation non gouvernementale Agir pour le genre Gabon a tenu à marquer d’une pierre blanche cet évènement qu’elle a placé sous le thème  « Femme d’avenir et en devenir ». Un choix qui marque sa volonté de concourir de manière efficiente à l’épanouissement sociale de celle qui constitue le socle de la société.



Se voulant une entreprise citoyenne grâce à son implication dans les domaines de la santé et de l’éducation, l’entreprise pétrolière accompagnée de l’ONG Agir pour le genre Gabon a réuni dans un restaurant de la capitale économique le personnel féminin de l’entreprise, quelques élèves des lycées et collèges de la place et certains encadreurs scolaires pour échanger non seulement sur le chemin parcouru en matière des droits de la femme mais aussi édifier une fois encore les jeunes filles sur le phénomène des grossesses précoces et sur leur condition en tant que femme.

Il était donc question lors de cette rencontre qui s’est déroulée sous la forme de conférence débat d’échanger sur les solutions susceptibles d’améliorer la situation des droits de la jeune femme en particulier et de la jeunesse en général. Comme le jour précèdent, les membres de l’ONG ont édifié l’assistance sur le phénomène de grossesses précoces qui constitue un véritable frein à l’avenir de certaines jeunes filles.

Durant 4 heures d’horloge, les participants ont donc échangé non seulement sur cette question de l’heure, agrémentée pour l’occasion par une présentation de l’enquête menée  par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) en 2017 sur la problématique des grossesses précoces, mais aussi sur  l’attitude à adopter devant les difficultés rencontrées par les jeunes du point de vue non seulement des parents, des encadreurs scolaires mais aussi des principaux concernés que sont les jeunes filles et garçons.

A cette occasion, le directeur corporate affairs et corporate social responsability chez VAALCO Corinne Jocktane a souligné que  cette journée devrait permettre de réfléchir aux moyens innovants permettant de faire progresser l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Des valeurs que défend l’entreprise en promouvant en interne l’éclosion de cadre féminin mais aussi en développant des communications auprès de ces dernières et de leur conjoint. Occasion choisie dans le cadre de la célébration de cette journée de la femme d’extérioriser cette expérience afin de développer la question vaste des conditions de la jeune femme.

« Ce qui est important aujourd’hui c’est de discuter de l’avenir des jeunes filles, et cela passe par la promotion de l’éducation. VAALCO est convaincu que la promotion de la jeunesse est un atout pour l’avenir », a souligné Corinne Jocktane.  

Laissez votre commentaire