Le Gabon va exporter plus de 50 000 tonnes d’huile de palme vers le Cameroun

© D.R

La récente approche des producteurs locaux d’huile de palme sur le marché camerounais aura semblet-il été la bonne. Ainsi, au sortir de la dernière session du Comité de régulation de la filière des oléagineux tenue le 2 octobre 2018 à Yaoundé, les autorités camerounaises ont approuvé l’importation de plus de 50 000 tonnes d’huile de palme en provenance du Gabon.

C’est un nouveau palier que vient de franchir la filière huile de palme gabonaise. Annoncée comme le nouveau pétrole par le président de la République Ali Bongo lors de l’inauguration de l’usine de Mouila dans le sud du pays, la filière qui vient de voir sa production augmenter de près de 94% en un an, va voir ses opérateurs fournir le gigantesque marché camerounais.

En effet, c’est Emmanuel Koulou Ada, président du comité de régulation de la filière des oléagineux dont la dernière session s’est  tenue le 2 octobre dernier, qui en a fait l’annonce officielle. Le gouvernement camerounais, a donc autorisé la filière à importer environ 50 000 tonnes d’huile de palme brute en provenance du Gabon.

Effectué principalement par la multinationale singapourienne Olam via sa filiale Olam Palm Gabon,  cet approvisionnement en huile de palme gabonaise de la part du Cameroun, vient couronner le travail acharné de cette dernière. A noter que les scientifiques estiment que la demande mondiale en huile de palme, devrait avoir doublé d’ici 2020.

Laissez votre commentaire