mercredi,4 août 2021
AccueilA La UneGabon: une timide réhabilitation des voiries urbaines

Gabon: une timide réhabilitation des voiries urbaines

Ecouter cet article

Lancés pour donner une nouvelle impulsion au réseau national routier, les travaux de réhabilitation des voiries urbaines du pays, notamment celles de Libreville, connaissent un léger détonnement. Bien que timides, les travaux d’aménagement de l’axe reliant la zone de Melen à Mindoubé 3, la zone annexe à l’hôpital militaire du PK9 puis ceux effectués dans les quartiers Ondongo désert et même Chantiers modernes, constituent un motif d’espoir pour les populations du Grand Libreville. 

Ce projet de réhabilitation et d’aménagement des voiries de Libreville est une grande attente pour les populations. Inscrit dans le Plan d’aménagement des voiries urbaines lancé en 2017 par le ministère des Infrastructures et des Travaux publics, ledit projet avait bénéficié en 2019 d’un décaissement de 75 milliards de FCFA. Après une visite inopinée du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, dans différents quartiers de la capitale présentant des difficultés d’accès, en novembre 2020, plusieurs quartiers ont assisté depuis le début de l’année en cours, à un balai d’engins et autres véhicules de balisage de ces voiries urbaines en piteux état.

C’est le cas de l’axe reliant la Zone de Melen à Mindoubé 3 dans le 5ème arrondissement de Libreville, dans lequel le chantier de réhabilitation est en pleine exécution. L’axe reliant l’hôpital militaire du PK9 et le Lycée public de Sibang (jamais bitumé auparavant) est actuellement en plein aménagement. Même son de cloche au quartier Ondongo, dans la zone dite « désert » dans lequel des travaux de pavage et d’assainissement se poursuivent, sans oublier ceux entrepris depuis quelques jours au quartier Chantiers modernes. 

Ce projet de réhabilitation des voiries urbaines de Libreville devrait s’étendre dans les prochains jours, sauf changement, vers d’autres quartiers de la capitale, conformément aux instructions du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba et dans la droite ligne des objectifs compris dans le Plan d’accélération de la transformation (PAT) lancé en janvier 2021. 

Laissez votre commentaire