mardi,3 août 2021
AccueilA La UneGabon: une sexagénaire tuée par un éléphant à Franceville

Gabon: une sexagénaire tuée par un éléphant à Franceville

Ecouter cet article

Le conflit Homme-faune vient encore d’aboutir à un véritable drame au  village Bangoué ville, dans le département de la Mpassa, à environ 10 kilomètres de Franceville, la capitale provinciale du Haut-Ogooué. En effet, selon les informations relayées par l’Agence gabonaise de presse, il s’agit d’une femme répondant au nom de Caroline Bakabiyanzi, qui a trouvé la mort après l’attaque d’un élephant le mardi 15 juin 2021 aux environs de 10h, alors qu’elle se trouvait en brousse.

La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre dans la région et n’a pas manqué de susciter l’effroi et la colère des populations qui ne savent plus à quel saint se vouer. Un drame qui intervient en plein débat sur la résolution du conflit homme-faune et le constat d’une recrudescence d’attaques de pachyderme près des lieux d’habitation. 

La victime, Caroline Bakabiyanzi plus connue sous le nom de « Imé Ntouki » aurait été surprise en brousse par un pachyderme qui l’aurait chargée alors qu’elle était accompagnée de sa fille, Sylvie et ses petits-enfants pour couper des feuilles utilisées pour emballer le manioc. Une scène d’horreur pour sa fille et ses petits-enfants qui vont la transporter d’urgence à l’hôpital régional Amissa Bongo Ondimba. Malheureusement, elle rendra l’âme quelques minutes seulement après son admission. 

Ce drame, qui n’est pas le premier du genre, vient une fois de plus mettre en lumière la problématique du conflit Ce genre d’accidents de chasse sont devenus légion au Gabon. En effet, il y a seulement quelques semaines, ce conflit Homme-faune avait provoqué la révolte des populations de Mekambo, dans la province de l’Ogooué-Ivindo. Une situation qui a amené le gouvernement, lors du conseil des ministres du 10 juin dernier, à adopter un projet de décret autorisant « des battues administratives des éléphants ».

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales