mardi,28 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: une jeune fille engloutie par les eaux de l'Ogooué à Lastourville

Gabon: une jeune fille engloutie par les eaux de l’Ogooué à Lastourville

Ecouter cet article

Nzibou, une jeune Gabonaise de 16 ans, a trouvé la mort par noyade le lundi 6 septembre 2021 à Lastourville, chef-lieu du département de Mulundu de la province du l’Ogooué-Lolo. Le drame serait survenu pendant qu’elle prenait un bain dans le fleuve. Perdu dans les eaux de l’Ogooué, le corps de la regrettée a été repêché 6 jours après le drame, rapporte le quotidien L’Union.

Selon le récit de la famille rapporté par notre confrère le quotidien L’Union dans sa livraison de ce mardi 14 septembre 2021, le drame se serait produit alors que la jeune adolescente se serait rendue à l’eau pour faire la vaisselle. Après avoir pris un bain dans les eaux du fleuve Ogooué, la victime serait tombée à l’eau à hauteur du pont non loin des installations de la Société d’Énergie et d’eau du Gabon ( SEEG) et aurait été emportée par le courant.

Alertées, les autorités de la ville de Lastourville vont aussitôt lancer des recherches dans le fleuve Ogooué. Ainsi, l’opération menée par les services de pêche locaux va aboutir à la découverte du corps de la jeune Nzibou à environ 500 mètres du lieu de sa chute, non loin de la gare ferroviaire. Une découverte faite 6 jours après sa noyade soit le dimanche 12 septembre dernier.  

Le drame intervient quelques jours seulement après des cas de noyade rapportés à Lambaréné mais également à Koulamoutou. Un énième incident qui devrait interpeller les riverains et pousser les autorités locales et gouvernementales à sensibiliser quant à la dangerosité du fleuve à certaines périodes. Pour l’heure, une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes du décès qui selon certaines langues sont suspectes.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop