lundi,21 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon : une famille d'origine camerounaise périt dans des conditions mystérieuses à...

Gabon : une famille d’origine camerounaise périt dans des conditions mystérieuses à Port-Gentil

Stupeur dans la capitale économique ce  lundi 23 mars après la découverte dans une maison située au Quartier Sud, d’une famille a priori d’origine camerounaise dont les membres ont tous été retrouvés morts. Les causes du décès demeurent encore floues même si certaines sources évoquent un présumé empoisonnement perpétré par le frère de la compagne du chef de famille pour, dit-on, une histoire d’argent. 

Un scénario à rappeler celui du tristement célèbre Xavier Dupont de Ligonnès, du nom de ce père de famille auteur d’un quintuple meurtre non élucidé survenu à Nantes en France dans la Loire Atlantique, où il assassine les 5 membres de sa famille en avril 2011, prenant la fuite et en abandonnant les corps dans la maison familiale. 

Un scénario qui se rapproche à quelques exceptions près de ce qui se serait passé ce lundi 23 mars 2020 au Quartier Sud à Port-Gentil, à la seule différence que dans le cas de ce crime familial version gabonaise, le père lui aussi aura trouvé la mort. Il s’agirait en effet d’une famille d’origine camerounaise retrouvée inerte et sans vie dans le logement familial. 

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux évoque « un homme, une femme, des enfants et un nouveau-né ». En réalité la famille retrouvée sans vie serait composée de 4 membres. Une femme, un homme et deux enfants à bas âge de 1 an et 3 ans . Après la découverte, la psychose et la panique se sont immédiatement emparées des populations, lesquelles contextes ambiants obligent, ont de façon fataliste fait un rapport avec le Coronavirus Covid-19. « On ne sait pas si c’est un empoisonnement ou le Covid-19 mais dans tous les cas c’est troublant », a déclaré une riveraine à l’origine de la vidéo qui est devenue virale en milieu d’après-midi sur les réseaux sociaux. 

Des éclaircissements viendront finalement  du bailleur des victimes qui au regard des informations recueillies va s’avancer en disant qu’il « s’agit d’un empoisonnement. C’est du moins  la version que j’ai, et que c’est le père qui a empoisonné sa famille après lui-même s’est à son tour empoisonné », at-il déclaré. Un autre avis faisait état du fait selon lequel « apparemment la famille d’origine camerounaise aurait reçu une tontine hier soir. Et ce matin on les découvre inertes. J’ai un frère qui a une amie dans ce quartier », a confié à Gabon Media Time une autre source. 

Dans ce flot d’informations dont on ne peut finalement délier le vrai du faux, une version sur la tragédie fait son apparition. « C’est un empoisonnement. C’est le frère de la dame qui l’a fait parce qu’il devait de l’argent à son beaufrère. Il a été arrêté et a avoué. Il a notamment dit qu’il l’a fait dans l’espoir que les gens pensent que c’était le covid-19 », a précisé à son tour une autre source. 

Des versions différentes mais qui s’accordent tout de même sur le fait qu’il s’agirait  bien d’un empoisonnement et non d’une éventuelle contamination au coronavirus Covid-19 qui cristallise depuis l’annonce du premier cas testé positif, l’attention du gouvernement et des populations. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt