Gabon: une dizaine de personnes braquées au sortir d’une veillée mortuaire à Owendo

Gabon Gabonmediatime Gare D'owendo
Une vue de la gare d'Owendo © D.R

Loin d’être des enfants de chœur, une bande composée de jeunes braqueurs a décidé de semer la terreur dans la Commune d’Owendo. Dépourvus de toute compassion, ces hors la loi auraient réussi à dépouiller 10 personnes de leurs biens. Celles-ci revenaient d’une cérémonie de deuil qui se tenait à proximité du port d’Owendo. 

Les faits se seraient déroulés le 28 septembre dernier à quelques encablures du Port d’Owendo rapporte L’Union. Une dizaine de personnes ayant effectué le déplacement pour rendre un dernier hommage au défunt, auraient fait l’objet d’un braquage par des jeunes délinquants . « Cette nuit-là, près d’une dizaine de personnes auraient été  détroussées par des sacripants.», a indiqué le quotidien.   

Selon le mode opératoire décrit par notre confrère, les jeunes braqueurs aurait tout d’abord pris d’assaut l’entrée en face du magasin Prix-Import de Comilog, le transformant ainsi en un véritable « Coupe gorge ». Ils auraient profité de l’affluence des potentielles proies que générerait la cérémonie de sortie de corps organisée à cet endroit. Ainsi, pour atteindre leurs objectifs, ils se seraient munis d’armes blanches pour neutraliser leurs victimes et opérer sans crainte. « Diverses armes blanches étaient utilisées par ces derniers pour tenir efficacement leur proie en joue », a-t-on pu lire. 

Après avoir été dépouillées par leurs bourreaux, les victimes n’auraient malheureusement pas jugé utile de porter plainte auprès des officiers de police judiciaire (OPJ). « aucune investigation ne saurait être ouverte sans une plainte dûment constituée » a déclaré un des responsables d’une unité de police contacté par notre confrère, avant de déplorer le fait qu’aucune victime n’ait porté plainte.  

Laissez votre commentaire