samedi,28 mai 2022
AccueilDerniers articlesGabon: une bagarre éclate entre la proviseure et une enseignante au lycée...

Gabon: une bagarre éclate entre la proviseure et une enseignante au lycée Jésus-Marie de Bitam

Ecouter cet article

Le lycée Jésus-Marie de Bitam a récemment été le théâtre d’un désolant spectacle entre le responsable de l’établissement et un membre du corps professoral. En effet, Soeur Brigitte Ntsame, la proviseure et une jeune enseignante stagiaire d’espagnol, O. H en sont venues aux mains et ce devant leurs collègues. Un regrettable incident consécutif au refus du chef d’établissement de payer à l’enseignante deux mois de salaire relatif aux congés maternité, rapporte l’AGP.

Les faits se seraient déroulés récemment dans les locaux administratifs abritant la direction de l’établissement scolaire. Ce jour-là, la jeune enseignante en poste depuis 7 ans et toujours stagiaire aurait repris son service après deux mois de congés de maternité, conformément au Code du travail en vigueur en République gabonaise. Elle se serait ainsi rapprochée de la proviseure du Lycée Marie-Jésus de Bitam, Soeur Brigitte Ntsame afin de percevoir son dû. En raison de son titre, O.H., serait encore payé sous fonds propres de l’établissement.

Une demande face à laquelle la proviseure du Lycée Marie-Jésus aurait refusé de se plier indiquant que les deux mois durant lesquels l’enseignante n’aurait pas exercé ne seraient pas rémunérés. Malgré les explications d’O.H., Soeur Brigitte Ntsame serait restée indifférente et campera sur sa position. Toute chose qui fera dire au professeur d’espagnol, à haute voix qu’elle s’en « remettrait à Dieu pour cette injustice ». 

Des propos qui susciteront le courroux de la proviseure. Cette dernière se serait jetée sur la jeune enseignante d’espagnol. Il aura fallu l’intervention du personnel du lycée pour mettre fin à ce spectacle désolant. Fort heureusement, les élèves n’ont pas assisté à cela mais nul doute que la nouvelle n’a pas tardé à circuler dans l’enceinte du lycée Marie-Jésus de Bitam. Outre cette situation, de nombreuses affaires concernant le comportement de la proviseure auraient été évoquées. 

La proviseure serait notamment accusée d’autres faits. Il lui serait reproché l’augmentation des frais de scolarité sans l’aval de la tutelle. Ceux-ci seraient ainsi passés de 87.500 FCFA l’année écoulée, à 96.500 FCFA cette année. De plus, sœur Brigitte Ntsame Mve serait adonnée à la pratique de prêt. Sur un document authentifié parvenu à l’AGP, Constance A., une secrétaire se serait engagée à rembourser, avec intérêt, la somme de deux millions de FCFA reçue des mains de la proviseure, à son bureau ce 12 janvier 2021. Des dénonciations pour lesquelles la tutelle devrait se pencher afin d’y mettre un terme pour la bonne entente au sein du lycée Marie Jésus de Bitam.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x