lundi,18 octobre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: un voleur à main armée neutralisé dans une maison à Fougamou

Gabon: un voleur à main armée neutralisé dans une maison à Fougamou

Ecouter cet article

Ulrich Ngounga-Ngounga, un compatriote âgé de 29 ans a été appréhendé dans la nuit du mardi 14 septembre dernier à Fougamou, dans le département de Tsamba-Magotsi par des éléments de la brigade de Gendarmerie. Le délinquant aurait été pris en flagrant délit de vol de nuit dans une habitation, et ce, en possession d’une arme à feu, rapporte le quotidien L’Union.

Selon le récit du quotidien L’Union, les faits se seraient déroulés le mardi 14 septembre 2021 aux environs de 20h30 dans un quartier de la ville de Fougamou. Ce jour-là, la présence d’un individu aux agissements suspects est signalée par les riverains. Il s’agit d’Ulrich Ngounga-Ngounga. Ce dernier se serait introduit dans l’une des habitations dont le propriétaire serait en vacances. Constatant cela, les autorités judiciaires sont informées.

Alertés, les éléments de la brigade de Gendarmerie de Fougamou se seraient rendus sur les lieux et auraient intimé l’ordre à Ulrich Ngounga-Ngounga de sortir du domicile. Ce à quoi il aurait répondu par la négative après avoir essayé de s’échapper par une fenêtre. Face à ce refus, les agents des forces de l’ordre recourent à un menuisier. Lequel barricade toutes les issues en ne laissant que l’entrée principale comme seule voie d’accès. Une situation qui va durer toute la nuit.

Vers 6 heures du matin, le propriétaire du domicile joint au téléphone aurait donné son accord pour que sa porte soit cassée. Ainsi, les officiers de la Police Judiciaire se seraient introduits dans la maison et en la passant au peigne fin, il aurait trouvé Ulrich Ngounga-Ngounga sous une pile de matelas avec une arme à feu. Ce dernier serait passé aux aveux en indiquant la fuite de ses complices notamment. « Nous la détenons sans pour autant faire du mal à quiconque. D’autant qu’elle ne contenait pas de munitions » a-t-il déclaré selon notre confrère du quotidien L’Union.

Ulrich Ngounga-Ngounga a été présenté le lundi 20 septembre dernier devant le parquet de la République près le tribunal de première instance de Mouila. Il a ensuite été placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de la localité en attendant d’être fixé sur son sort. 

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop