mardi,3 août 2021
AccueilA La UneGabon: un vigile met le feu au domicile de son patron à...

Gabon: un vigile met le feu au domicile de son patron à Kango

Ecouter cet article

Le village Nianam situé dans le département du Komo-Kango dans la province de l’Estuaire a été le théâtre d’un violent incendie, dans la nuit du lundi 28 mai au mardi 29 mai 2021 vers deux heures du matin. Le sinistre, qui a détruit une habitation serait a priori d’origine criminelle, orchestré par un vigile de nationalité équato-guinéenne contre son patron d’après les faits rapportés par le quotidien L’Union dans sa parution du samedi 03 et dimanche 04 juillet 2021.

C’est dans la nuit du 28 juin 2021, que Dominique Owono Mba, un ressortissant équato-guinéen aurait mis le feu à la maison de  Pierre Nze Ona, son patron après une discussion. « Lors de ma descente à Niaman, je constate que ma concession n’était pas bien entretenue. C’est ainsi que je fais appel à mon vigile Dominique à qui je fais la remontrance, tout en signifiant que son salaire du mois de mai ne lui sera versé que lorsqu’il l’aura mérité. » a-t-il déclaré au quotidien L’Union. Des paroles qui n’auraient pas été du goût de l’employé.

Dans la nuit du 28 mai dernier, Pierre Nze Ona contacte son vigile afin de lui faire savoir qu’il percevra son salaire le lendemain. Cependant vers 5 heures du matin, il reçoit un coup de fil de Dominique Owono Mba qui lui annonce que sa maison est en flammes. Ce dernier démarre en trombe son véhicule pour se rendre sur place ou il ne pourra que constater les dégâts causés par l’incendie ravageur. Il constate néanmoins la présence de deux bouteilles de gaz de part et d’autre de la maison mais aussi de récipients contenant de l’essence. Des objets qui ont vite fait d’éveiller les soupçons quant à la nature criminelle du drame.

Les gendarmes de la brigade centre de Kango se sont rendus sur les lieux pour faire le constat d’usage. Quant à l’indélicat Dominique Owono Mba, il serait toujours recherché par les services de la gendarmerie. Une situation déplorable, qui vient remettre sur la table, le sempiternel problème d’absence  des équipes de sapeurs-pompiers en zone rurale.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales