mercredi,2 décembre 2020
Accueil A La Une Gabon: un risque de plus en plus important de surendettement

Gabon: un risque de plus en plus important de surendettement

Établi à plus de 5700 milliards de FCFA à fin juin 2020, le stock de la dette publique devrait continuer de s’alourdir dans les semaines à venir. Et pour cause, en dépit du risque croissant d’insolvabilité souligné une nouvelle fois par les analystes de Goldman Sachs, l’exécutif devrait dans les prochaines semaines, opter pour la conclusion d’un nouveau programme économique avec l’appui du Fonds monétaire international (FMI).

Alors qu’il avait levé en toute discrétion pas moins de 1 milliard de dollars US (près de 600 milliards de FCFA) sur les marchés financiers internationaux en décembre dernier avec l’appui de la Deutsche Bank, JPMorgan Chase et Standard Bank Group, creusant un peu plus le fossé déjà abyssale de la dette publique, le Gabon pourrait bientôt recourir à de nouveaux emprunts extérieurs. 

En effet, pour continuer de « financer un train de vie de l’Etat » devenu insoutenable face notamment à l’urgence d’investir dans des infrastructures prioritaires (routes, écoles notamment), l’exécutif qui a pourtant déjà reçu pas moins de 170 milliards de FCFA pour la seule année 2020 au titre de l’instrument de financement rapide (IFR) du FMI, devrait poursuivre sa stratégie de surendettement dans les prochaines semaines. 

Pourtant loin d’être efficace, cette stratégie qui consiste ni plus ni moins qu’à s’endetter pour rembourser d’autres emprunts, bien que battu en brèche par de nombreux analystes économiques à l’image de Mays Mouissi ou encore Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, se retrouve donc une fois de plus au centre des interrogations. 

Entre « risque d’insolvabilité et défaut de paiement » comme l’ont révélé les analystes de Goldman Sachs récemment, le Gabon plutôt que de miser sur un ensemble de mesures vigoureuses visant notamment à réduire le train de vie de l’Etat, s’en remet donc une nouvelle à un ajustement budgétaire pour faire face à des chocs exogènes.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion