Gabon:  Un remaniement  pour «renforcer la cohérence des portefeuilles Ministériels»

Nanette Longa, Porte-parole du gouvernement © D.R

Après l’annonce par le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale du remaniement partiel du gouvernement, son porte-parole Nanette Longa a donné sur son compte Facebook officiel, les raisons de ce changement surprenant, qui intervient seulement moins d’un mois après sa constitution.



« Le réaménagement du Gouvernement vise à renforcer la cohérence des portefeuilles Ministériels », a-t-elle précisé, avant de décliner le jeu de chaises musicales intervenu au sein de l’équipe de Julien Nkoghe Bekale.

Selon la parte-parole du gouvernement, il s’agit du renforcement « de la cohérence de la stratégie énergétique avec la valorisation des ressources minières rattachées à l’Eau et l’Energie; de la cohérence avec la promotion des investissements rattachée à l’Économie et de la cohérence avec les PME/PMI rattachée au Commerce ».

Par ailleurs, Nanette Longa justifie le retour de Biendi Maganga Moussavou à l’Agriculture par « les sollicitations des acteurs du secteur satisfaits de son action lors de son passage», et d’ajouter que ces derniers « ont souhaité le voir poursuivre l’impulsion qu’il a su insuffler et la stratégie mise en place ».

La Porte-parole du gouvernement n’a pas manqué de se féliciter de la nomination d’une femme (Rose Christiane Ossouka Raponda, NDRL) « d’expérience qui a déjà été ministre », à la Défense nationale. La deuxième dans l’histoire du Gabon après Angelique Ngoma.

Laissez votre commentaire