samedi,31 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: un remaniement gouvernemental se préparerait-il dans les coulisses ?

Gabon: un remaniement gouvernemental se préparerait-il dans les coulisses ?

Cette question brûle les lèvres de plus d’un observateur de la vie politique gabonaise. D’ailleurs, tout semble converger vers cette possibilité. Et ce ne sont pas l’hebdomadaire franco-africain Jeune Afrique ou l’hebdomadaire gabonais Le Temps qui diront le contraire. Il semblerait qu’un remaniement du gouvernement interviendra ce mois de juin à l’issue d’une évaluation des ministres à travers l’exécution de leurs feuilles de route respectives, rapporte Le Temp. Le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale  se serait-il rendu compte de l’inutilité de sa pléthore de ministres ?

Depuis quelques jours, les débats autour du remaniement gouvernemental ont envahi les cercles de discussions. Il ne se passe pas une journée sans que les réseaux sociaux ne soient envahis par des fausses propositions du nouveau gouvernement. Les rumeurs semblent peu à peu se dissiper et laisser place à une information. En effet, selon l’hebdomadaire Le Temps, « le remaniement du Gouvernement devrait intervenir après l’évaluation, prévue ce mois-ci, des ministres, à travers l’exécution de leurs feuilles de route respectives ».

Selon l’hebdomadaire, ce remaniement, devrait permettre au Premier ministre Julien Nkoghe Bekale de réduire la taille de son équipe pour passer de 35 ministres actuellement, à 30 ou 28. Mais ce ne serait pas la seule raison qui obligerait le chef du gouvernement à revoir ses effectifs. Il serait également question de rééquilibrer certaines zones géographiques du pays. Parait-il, dans l’Estuaire, le fait que le 5ème arrondissement compte deux ministres serait incompréhensible. Tandis que l’Ogooué Ivindo en compte quatre. Juste à côté, dans l’Ogooué Lolo, il n’y a que deux ministres. Pour Le Temps, ces deux provinces pourraient mutuellement s’équilibrer.

Si l’on ne comprend pas cette volonté de vouloir ramener les postes du gouvernement à une question d’équilibrage provincial, des sources proches du dossier parlent de nouvelles têtes qui feraient leur entrée dans le nouveau gouvernement. Eric Dodo Bounguendza serait pressenti pour faire son entrée dans la nouvelle équipe, laissant la tête du Parti démocratique gabonais (PDG) à un autre cadre du parti.

Le nouveau gouvernement qui devrait démontrer la volonté du Premier ministre à réduire les dépenses de l’Etat par l’exemple sera également porteur de nouveaux intitulés de ministères. Pour l’hebdomadaire qui cite une source de la présidence, après le remaniement suivra la mise en place d’une nouvelle administration conforme aux nouveaux intitulés des départements ministériels. Un changement qui rendra effective la mise en œuvre des réformes annoncées dans le domaine économique et social par le chef du gouvernement.

Entre spéculations et sources de la présidence, seules les jours ou les semaines à venir nous édifieront sur l’éventuelle nouvelle équipe gouvernementale.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion