vendredi,17 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: un projet de construction de centres emplisseurs pour améliorer l’approvisionnement en...

Gabon: un projet de construction de centres emplisseurs pour améliorer l’approvisionnement en gaz butane

Ecouter cet article

C’est ce qui ressort des travaux visant à arrêter pour une période de trois ans, soit de 2022 à 2024, le cadre budgétaire à long et moyen termes dans plusieurs secteurs d’activités, organisés conjointement par le ministère de l’Économie, de la Relance et celui du Budget et des Comptes publics. S’agissant du volet industriel, le Gouvernement a acté la poursuite du processus d’amélioration de l’approvisionnement en gaz butane à travers la construction prochaine de centres emplisseurs à l’intérieur du pays.

Le ministères de l’Economie, de la Relance, et celui du Budget, des Comptes publics, ont récemment rendu public le document de Cadrage macroéconomique et budgétaire (Socamab) 2022-2024, conjointement élaboré. La feuille de route permettra au gouvernement via ses différentes entités d’avoir une vision panoramique de la politique budgétaire pour l’exercice à venir. Concernant les départements ministériels et interministériels des hydrocarbures, c’est la construction de centres emplisseurs pour améliorer l’approvisionnement en gaz butane à l’intérieur du pays, qui a notamment été relevée.

En effet, intervenant dans une perspective d’évolution et de transformation de l’activité économique nationale qui a été mise à mal en 2020 en raison de la crise sanitaire, cette initiative visant à améliorer l’outil industriel, la capacité de stockage et le conditionnement du gaz butane, devrait notamment permettre la mise aux normes des équipements actuels qui en limitent la portée. Toute chose qui au regard de la capacité de production à moyen terme, devrait favoriser l’augmentation de l’autonomie en gaz dans le pays.

Dans ce même élan, le gouvernement entend axer ses efforts sur la production de biocarburant où un certain nombre de projets seront initiés parmi lesquels le projet de construction d’un complexe de production de Bio ester, lancé par la société OLAM Palm Gabon qui vise notamment la diversification des sources de carburant ainsi que la réduction des émissions de CO2. Autant d’initiatives fort louables qui on l’espère, ne sont pas juste un énième coup de com de la part de l’exécutif, tant elle pourront faciliter la vie aux populations.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop