mercredi,23 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : un pasteur-radiologue viole une déficiente mentale à Lambaréné

Gabon : un pasteur-radiologue viole une déficiente mentale à Lambaréné

Olga Bindjoungou espère que leur pasteur Guillaume Bayibwily Bayibere par ailleurs radiologue exerçant à l’hôpital Albert Schweitzer, payera pour le crime de viol sur sa fille âgée de 21 ans mais atteinte de folie passagère. Selon notre confrère de L’Union, l’homme de Dieu aurait abusé sexuellment de la jeune femme alors qu’elle était venue en consultation assistée par sa mère qui avait dû attendre dehors. Après aveux, le Pasteur délinquant sexuel aurait été mis sous mandat de dépôt à la prison centrale de Lambaréné où il attendra son procès. 

La ville de Lambaréné dans la province du Moyen-Ogooué est toujours sous le choc de cette sordide affaire. Le Pasteur et radiologue Guillaume Bayibwily Bayibere serait un prédateur sexuel logé dans l’église de réveil où prie dame Olga Bindjoungou et sa petite famille dont sa fille atteinte de crises de folie passagère. C’est justement sur cette dernière qu’aurait été commis le crime de viol. La scène aurait eu lieu au sein de l’hôpital Albert Schweitzer de Lambarené où le mis en cause exerce. 

Venue accompagner sa fille malade, la plaignante révèle qu’elle avait été sommée par leur pasteur d’attendre hors de la salle de consultation. À l’abri des regards, le professionnel de Guillaume Bayibwily Bayibere aurait assouvi sa libido sur sa patiente avant de lui promettre des représailles si elle révélait leur secret. Une fois, sa basse besogne assouvie, il aurait rappelé la mère pour lui demander de rentrer. 

Sur le chemin du retour la jeune femme décide de braver la menace en indiquant avoir eu un rapport sexuel avec leur pasteur dans son bureau. Effarée, Olga Bindjoungou ne tarde pas à appeler le présumé violeur pour lui dire son indignation. En réaction, le pasteur aurait reconnu son forfait et se serait excusé arguant avoir été habité par un esprit. Remontée, la mère saisit la police judiciaire (PJ). 

Informés de la situation, les agents font une descente au domicile du mis en cause qui sera interpellé puis conduit au commissariat. Là-bas, il réitère sa version des faits. Il n’en a pas fallu plus pour que Guillaume Bayibwily Bayibere soir déféré devant le parquet qui après audition l’a inculpé pour viol sur une personne vulnérable. Il sera placé en détention préventive à la prison centrale de Lambarené où il méditera sur son sort en attendant d’être présenté à la barre. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt