jeudi,20 janvier 2022
AccueilA La UneGabon: un nouveau séminaire de la DGCC orienté sur le manuel de...

Gabon: un nouveau séminaire de la DGCC orienté sur le manuel de la Cnuced

Ecouter cet article

Quelques jours après avoir bouclé la cinquième phase de ses séminaires de vulgarisation et de formation sur les nouveaux textes réglementaires en matière de concurrence et de consommation, la DGCC a entamé ce lundi 13 décembre 2021 le dernier virage desdits séminaires. Orienté sur le manuel de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) relatif à l’analyse économique et à la politique de la concurrence, ce dernier séminaire est une nouvelle occasion d’outiller les participants sur les rudiments d’une politique de concurrence efficace.

Après avoir sonné le glas le 9 décembre dernier, de la cinquième phase des séminaires de vulgarisation et de formation sur les nouveaux textes réglementaires en matière de concurrence et de consommation axée essentiellement sur la protection du consommateur, la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC) a cette fois mis le cap sur le manuel de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced), relatif à l’analyse économique et à la politique de la concurrence. 

En effet, au cours d’un nouveau séminaire étalé sur 72 heures et ouvert ce lundi, les participants venus comme depuis le début d’horizons divers, se verront offrir les rudiments pour la mise en œuvre d’une politique de concurrence efficiente. Entre présentation et explication de manière accessible et non technique des raisonnements économiques, présentation et explication des notions fondamentales de l’analyse économique de la concurrence, ces derniers se verront dotés jusqu’au 15 décembre, d’un ensemble d’outils pratiques. 

Avec également en ligne de mire, une introduction aux principes fondamentaux de la politique de la concurrence dont l’objectif est de favoriser l’efficacité économique pour le bien-être des consommateurs, ce nouveau séminaire est donc « une étape supplémentaire et cruciale (…) qui permettra aux séminaristes de mieux appréhender les notions de concurrence et de protection du consommateur, et de s’approprier leurs fondements ainsi que les subtilités qui s’y rattachent » comme l’a souligné Jean Taty Mavoungou, Directeur de Cabinet du Ministre de l’Economie et de la Relance. 

Adressé entre autres aux agents des autorités de concurrence et des autorités de régulation sectorielle, mais également aux responsables des administrations économiques et du commerce, ce dernier séminaire d’une longue série, vient donc renforcer les notions déjà acquises auparavant. Toute chose qui devrait permettre aux participants à ces séminaires de « s’approprier les fondamentaux de l’économie de marché afin de mieux assurer leur transposition dans les textes à venir qui vont régir la concurrence et la consommation dans notre pays », comme évoqué par Jean Taty Mavoungou.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Enami Shop