mercredi,15 juillet 2020
Accueil A La Une Gabon: un indice de fragilité et un risque social toujours plus élevé...

Gabon: un indice de fragilité et un risque social toujours plus élevé selon la Coface

Dans sa traditionnelle revue des “Risques politiques en Afrique”, la Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur (Coface) a mis en évidence un certain nombre d’indices permettant d’appréhender la situation globale sur le continent et notamment en Afrique subsaharienne. Ainsi, pour ce qui est du Gabon, la Coface souligne qu’avec un indice de 78%, le pays dispose d’un indice de fragilité très élevé.

Global Media Time Gifpx

Prenant en compte deux principales catégories de risques à savoir : le risque sécuritaire, qui comprend essentiellement les conflits et le terrorisme et le risque découlant de la fragilité politique et sociale qui comprend le populisme, le panorama élaboré par la Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur (Coface) livre une vision d’ensemble de la situation politico-économique en Afrique. 

En effet, dans cette édition intitulée “Risques politiques en Afrique : la température monte”, l’organisme français met en évidence les pays dans lesquelles le risque politique lié à la montée des tensions sociales est élevé. 10ème dans ce classement avec un indice de 78%, le Gabon dispose donc « d’un risque de fragilité très élevé ». 

Pour ce qui est de l’indice de risque social le plus élevé et qui prend en compte deux blocs constitutifs à savoir: « pressions » et « instruments », le Gabon est au cinquième rang des pays Africains, derrière la Libye, le Soudan, Djibouti et l’Algérie avec un score de 62%. Quand on connaît la situation qui prévaut dans les pays qui précèdent le Gabon, on peut s’interroger sur les retombées en matière d’assainissement du climat des affaires. 

Par ailleurs l’indicateur de risque social, permet d’appréhender l’émergence de mouvements populaires en mettant en relation les pressions au changement et les instruments facilitant la mobilisation populaire qui sont des éléments déclencheurs. A noter que malgré les fortes tensions observées, seuls l’Afrique du Sud, Maurice, le Cap Vert et le Gabon ont des scores « instruments » supérieurs à la moyenne mondiale pour l’indicateur relatif aux instruments de la mobilisation.

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Agasa Pub Pavé Portrait Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire
Street 103 Gabon Gmt