samedi,28 novembre 2020
Accueil A La Une Gabon: Un «imprévu» de dernière minute à l’origine de l’annulation de la...

Gabon: Un «imprévu» de dernière minute à l’origine de l’annulation de la visite de Faure Gnassingbé

Annoncé au Gabon pour une visite de travail ce lundi 13 juillet, le président du Togo Faure Essozimna Gnassingbé n’a finalement pas foulé le sol gabonais. Si aucune raison n’avait été évoquée avant pour justifier cette annulation, la conférence de presse donnée par le porte parole de la présidence de la République Jessy Ella Ekogha a eu le mérite de lever le voile sur les suspicions relatives à cette actualité. Pour la présidence la non-venue du numéro 1 togolais est simplement due à un imprévu dans le calendrier de ce dernier. 

Les avis et commentaires qui alimentaient les débats de l’opinion  sur la question commençaient à faire le lit à la suspicion et au procès en mensonge de la présidence de la République après que la non-venue comme annoncée du président togolais Faure Essozimna Gnassingbé a été constatée par les populations. 

Des suspicions davantage perceptibles, tant la présidence n’a pas communiqué sur cette annulation de cette visite annoncée pour le samedi 13 juillet dernier. Il a fallu attendre la conférence de presse animée par le porte parole de la première institution du pays, Jessy Ella Ekogha pour que cette question soit abordée, non pas volontairement par l’initiative du conseiller spécial du président de la République, mais bien parce qu’un confrère a souligné cet aspect dans le traditionnel exercice de questions réponses. 

Pour la présidence de la République, le voyage puis la rencontre entre le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba n’a pas eu lieu en raison d’un imprévu né du calendrier du président de la République du Togo Faure Essozimna Gnassingbe. Ce dernier n’aurait pas pu honorer ses engagements « En raison d’une contrainte intervenue au dernier moment dans son agenda ». Soulignent en outre notre confrères de InfoEstuaire.  

Une réponse qui vient taire toutes positions tendant à remettre en cause la présence du président de la République Ali Bongo Ondimba sur le sol gabonais alors qu’il était annoncé en vacance par une partie de la presse gabonaise. A noter que cette visite avortée s’inscrivait dans le cadre du renforcement des relations entre le Gabon et ce pays frère d’Afrique de l’ouest.

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion