Gabon : Un gynécologue condamné pour concussion à Port-Gentil

Gabon Gabonmediatime Palais De Justice De Port Gentil Gabon
Palais de justice de Port-Gentil © D.R.

Fait inédit ce mercredi 08 janvier 2020 au tribunal correctionnel de Port-Gentil dans la province de l’Ogooué-Maritime. En effet, le Dr Jonas Mboumba, un gynécologue exerçant au Centre hospitalier de Tchengue a été condamné à un mois de prison avec sursis assorti d’une amende de 50 000 Fcfa pour des faits de concussion. 


« Je donnerai mes soins gratuits à l’indigent, et n’exigerai jamais un salaire au dessus de mon travail ». Cette citation tirée du Serment d’hippocrate semble avoir été délibérément mise de côté par le gynécologue Jonas Mboumba. Et pour cause, ce dernier vient d’être reconnu coupable de concussion par le Tribunal correctionnel de Port-Gentil devant lequel il a comparu le mercredi 8 janvier 2020.

Selon le récit rapporté par le quotidien l’Union, les faits se seraient déroulés au sein du centre hospitalier régional de Tchengue où le gynécologue véreux exerce. En effet, alors que son expertise avait été demandée sur une patiente alors enceinte de 9 mois pour l’auscultation , le médecin aurait exigé le paiement de l’exorbitant montant de 250 000 FCFA. « Le gynécologue nous a exigé 250.000 Fcfa cash. Puis il nous a dit qu’il nous accorde un rabais de 50.000 Fcfa. Donc j’ai payé 200.000 Fcfa »,a confié le plaignant par ailleurs conjoint de la victime.

Poursuivant son propos, le plaignant qui a requis l’anonymat, précisera que le gynécologue à la moralité peu orthodoxe aurait exigé un paiement supplémentaire de 150.000 Fcfa. Cette fois-ci, la somme d’argent devait être versée auprès de la caisse de l’hôpital car la patiente allait subir une césarienne. Intrigant par le coût faramineux de ces deux opérations, le mari de la femme à terme aurait discrètement enregistré son échange avec Jonas Mboumba qui ne s’en doutait point.

Une preuve qui aura appuyé la plainte de la victime auprès des juridictions compétentes. Durant sa comparution devant le Tribunal correctionnel de Port-Gentil, Jonas Mboumba reconnaîtra sa faute professionnelle. Après plaidoiries, il sera reconnu coupable de concussion puis condamné à un an de prison avec sursis assorti d’une amende de 50.000 Fcfa. Un jugement qui épouse l’assentiment de l’avocat de la victime Me Eteno qui a rappelé que cette sanction infligée à Jonas est un message envoyé à toute la corporation des médecins mais aussi une invite aux victimes terrées dans un mutisme à dénoncer.

Laissez votre commentaire