samedi,19 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: un gigantesque bourbier sur la route économique bloque le ravitaillement ...

Gabon: un gigantesque bourbier sur la route économique bloque le ravitaillement du Haut-Ogooué

La route économique menant à Franceville, précisément entre le pont d’Alembé et La Lopé en piteux état par la présence d’un énorme bourbier empêche l’approvisionnement en vivres alimentaires du Haut-Ogooué dans le Sud-est du pays. Une mauvaise nouvelle pour les Altogovéens qui pourraient se retrouver à court de denrées alimentaires de première nécessité et ce, en  période de confinement total à Libreville relative à la lutte contre la propagation du Covid-19 au Gabon. 

Les transporteurs de denrées alimentaires peinent depuis quelques jours à rallier la province du Haut-Ogooué. Et pour cause, la route économique donnant accès à ladite province s’est considérablement dégradée au point de présenter à la place un véritable bourbier. « Beaucoup de propositions nous ont été faites par les particuliers pour acheminer de la marchandise. Mais qui va risquer de perdre sa voiture », a confié un transporteur privé. 

Bourbier sur la route économique © D.R.

Les images diffusées sur la toile présentent ce spectacle désolant au niveau de l’axe situé entre le pont d’Alembé et La Lopé à travers lesquelles on peut aisément voir des camions qui se suivent pataugeant dans les creux boueux quand d’autres s’exposent à des risques d’accident dont l’éventualité est manifeste. Les populations vivant dans cette partie du pays ont plus que besoin d’être ravitaillées en vivres alimentaires afin de d’avoir de quoi vivre durant la période de confinement du grand Libreville dont on  ignore réellement pour combien de temps il sera effectif. 

Doit-on rappeler qu’avec la fermeture des frontières, le ravitaillement en produits alimentaires, voire en matériels sanitaires implique une voie terrestre praticable ? Espérons que le ministre des travaux publics Léon Armel Bonda Balonzi qui s’était satisfait de la réfection sur les linéaires Nkok-PK 105, Mitzic-Oyem et Bifoun-Lambaréné, soit à peine 100 km cumulés sur 9200 km possible, se penchera en urgence sur ce cas qui expose les Altogovéens à une potentielle pénurie si les transporteurs de vivres décident de ne plus s’y rendre. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt