jeudi,24 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : Un gang dirigé par une fillette mis aux arrêts à...

Gabon : Un gang dirigé par une fillette mis aux arrêts à Gamba

Activement recherchée par les forces de sécurité de la ville de Gamba dans la province de l’Ogooué-Maritime, la cavale de la “bande à microbes” aura finalement été de courte durée. En effet, ce gang composé de 5 jeunes  ayant écumé et terrorisé les riverains en imposant des heures de circulation a été cueilli en flagrant délit par les agents de l’antenne provinciale de la Police judicaire.   

De Libreville à Port-Gentil, la montée de la violence est de plus en plus inquiétante. Le plus étonnant c’est que les acteurs de ce banditisme sont des adolescents qui se livrent sans état d’âme à toutes sortes d’activités criminelles au grand désarroi des populations. Une activité menée par un gang composé de 5 jeunes avec la particularité d’être dirigé par une jeune fille du côté de Gamba et dont l’activité aura été coupée court par les forces de sécurité. 

Selon des informations relayées par le site Focus Group Media, ces jeunes délinquants avaient fini par créer des cellules de relai dans la commune. Quartier après quartier, des séances de recrutements avaient été organisées car le gang fascinait les plus jeunes. Fraîchement débarqués de Libreville, 3 jeunes délinquants vont rallier les rangs. Un renfort qui coïncide avec la hausse des actes de braquage à Gamba et qui aurait fait pas moins de 50 victimes en un an. 

Selon le témoignage d’un habitant du quartier Plaine 2, joint au téléphone par Gabon Media Time « le quartier était devenu le lieu de ravitaillement chaque fois on était braqué ou volé ». Toute chose qui a conduit l’antenne provinciale de la Police judiciaire à mettre en place une souricière pour mettre la main sur les présumés délinquants. C’est ainsi que le week-end écoulé un agent et sa collègue opérant en civile ont sillonné le même quartier devenu à haut risque. Ils auraient été interpellés par deux jeunes prétextant demander l’heure. Au moment où ils s’apprêtaient à sortir leurs téléphones , deux autres adolescents seraient sortis du bois avec des armes blanches. Peu de temps après une petite fille à la coupe de garçon serait arrivée en demandant les appareils.

Manque de peau, les agents sortirent leurs armes et parviendront à immobiliser 3 des 5 délinquants dont la fille. Conduits au poste, les deux garçons n’ont pas tardé à avouer leur forfait. Tout en donnant les identités des autres membres du gang. Quant à la jeune dame,« elle est restée imperturbable ». Placés en garde-à-vue, ils devraient être déférés devant le parquet de la République de Port-Gentil avant d’être éventuellement envoyés à la prison centrale du Château. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt