mardi,29 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: un «faux prof de maths» écroué pour détournement de salaire

Gabon: un «faux prof de maths» écroué pour détournement de salaire

Zack Mouélé Mombo, notre compatriote présumé faux professeur de Mathématiques, à ce jour détenu à la prison centrale de Libreville pourrait voir sa future peine aggravée. Et pour cause, le délinquant est aussi poursuivi pour avoir détourné le salaire d’un fonctionnaire répondant au nom de Modeste Etoughe Nguema dont la plainte avait permis de mettre la main sur le délinquant, rapporte notre confrère L’Union

Placé en détention préventive depuis le 24 juin dernier pour faux et usages de faux, Zack Mouélé Mombo serait impliqué dans une affaire d’escroquerie à la carte. Selon L’Union, le mis en cause qui a récemment révélé avoir usurpé le titre d’enseignant par le simple désir de réaliser son rêve aurait privé un enseignant de son salaire durant plus de 3 mois. 

Pour parvenir à ses fins, ce Gabonais, la trentaine révolue aurait contrefait le récépissé de la carte nationale d’identité (CNI) d’un certain Modeste Etoughe Nguema. Détenant la copie de la pièce, le faux professeur parviendra à ouvrir un compte bancaire. C’est à travers ce compte qu’il anticipera le paiement du salaire du mois de février de Modeste Etoughe Nguema.

Malgré la gravité des faits, la victime aura finalement pitié de Zack Mouélé Mombo et décide de s’en tenir aux simples remontrances. Seulement, l’enseignant réputé fervent croyant était loin de s’imaginer que son bourreau reviendrait à la charge. Pour preuve, Modeste Etoughe Nguema sera à nouveau surpris de constater que son salaire du mois de mai a été détourné. 

Ce sera la fois de trop. Puisque s’appuyant sur les  informations fournies par la banque usitée pour la transaction, une plainte sera déposée à la Police judiciaire (PJ) contre Zack Mouélé Mombo. Interpellé, le mis en cause passera aux aveux. Il sera déféré devant le parquet de la République puis placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville. Déjà impliqué dans une affaire de faux et usage de faux, le récidiviste risque gros s’il est reconnu coupable de vol.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt