dimanche,25 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: un étudiant en médecine accusé d’avoir tenté de violer une patiente...

Gabon: un étudiant en médecine accusé d’avoir tenté de violer une patiente au CHUO

Un jeune étudiant en médecine affecté au Centre hospitalier universitaire d’Owendo (CHUO) serait actuellement gardé à vue à la Police Judiciaire (PJ). Ce dernier serait suspecté d’avoir tenté de violer une patiente enceinte. Une version des faits corroborée par une source proche de la Direction générale de la structure sanitaire qui a toutefois annoncé la mise en place d’une cellule de suivi psychologue pour tous les internes.

Les faits se seraient déroulés le week-end dernier au Centre hospitalier universitaire d’Owendo.  Ce jour-là, une patiente se serait rendue dans ladite structure sanitaire pour réaliser un examen en vu du déclenchement de son accouchement. Reçue par l’interne et parée pour ledit examen, la future maman aurait constaté, en se retournant que « l’étudiant en médecine était déjà en érection ». L’intention du professionnel de santé était donc clairement affichée.

Quelques instants après l’incident, les responsables seront contactés par la Police Judiciaire (PJ) saisie par la plaignante. Interpellé dans le cadre d’une enquête préliminaire, le mis en cause n’aurait à cette heure livré aucune version des faits. Contactée par la rédaction de Gabon Media Time, une source proche de la direction générale du CHUO, qui ne nie pas les faits, a tenu à préciser qu’il ne s’agit que d’une « intention de viol ». Le mis en cause n’ayant pas eu de contact prononcé avec la victime.

Dans la foulée de sa sortie, la Direction générale a pris des dispositions pour tenter d’anticiper des actes de ce type de la part des 28 internes en exercice au sein du CHUO. « Il est demandé à tous les internes affectés au Centre hospitalier universitaire d’Owendo (CHUO) de bien vouloir procéder à une consultation auprès de psychologues », a indiqué le directeur médical, le Pr. Alain Patrick Makungu, dans une note de service datée de ce 27 juillet 2020.

 Juridiquement, la tentative est constituée dès lors que, manifestée par un commencement d’exécution, elle n’a été suspendue ou n’a manqué son effet qu’en raison des circonstances indépendantes de la volonté de son auteur. L’article 6-5 du nouveau Code pénal dispose que « la tentative est punissable comme la commission du fait elle-même » .

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt