mercredi,18 mai 2022
AccueilDerniers articlesGabon: un culte œcuménique pour clôturer la semaine de lutte contre le...

Gabon: un culte œcuménique pour clôturer la semaine de lutte contre le VIH/SIDA

Ecouter cet article

Comme annoncé lors d’un point de presse conjointement tenu par la Direction générale de la prévention du SIDA (DGPS) et le Programme commun des Nations-unies sur le VIH/Sida (ONUSIDA), un culte oeucuménique célébré ce dimanche 5 décembre 2021, en la paroisse  protestante de Gros Bouquet a clôturé les activités de la semaine de lutte contre le SIDA. 

Clap de fin pour les activités qui ont ponctué la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA (JMS) au Gabon. Ce dimanche 5 décembre, la paroisse de Gros bouquet, dans le premier arrondissement de Libreville, a accueilli plusieurs responsables de différentes confessions religieuses. La célébration de ce culte oeucuménique a matérialisé l’engagement des hommes de Dieu à œuvrer pour la lutte contre le VIH/SIDA et son élimination en tant que menace pour la santé publique en d’ici à 2023. 

En effet, prenant la parole, Françoise Ndayishimiye, la directrice pays de l’ONUSIDA pour le Gabon a rappelé l’importance et l’impact de la lutte contre le SIDA dans les églises et les mosquées. « Audelà des hommes et des femmes de médias que nous avons interpellés il y a quelques jours, on compte sur vous les pasteurs, les abbés, les imams, parce que nous pensons que votre voix porte loin », a-t-elle indiqué. 

Cette année est importante dans l’action mondiale contre la pandémie, car de nouveaux objectifs donnent un cadre à la lutte internationale contre les nombreuses injustices et les inégalités. Pour les hommes de Dieu, cela signifie accompagner les personnes et les communautés qui vivent avec le VIH ou qui y sont vulnérables. « Chers collègues hommes de Dieu nous sommes l’arme fatale contre la progression de cette maladie. Nous sommes la réponse contre cette discrimination qui continue à se prononcer avec force dans notre socitété », a iundiqué le pasteur Gaspard Obiang, responsable du ministère évangélique le Son de la trompette Gabon.

Ce faisant, la paroisse de Gros Bouquet a servi de cadre à une séance de sensibilisation et de dépistage du SIDA. Les Fidèles qui ont pris part à ce culte et les riverains ont pu connaître leur statut sérologique, l’une des premières étapes dans une lutte engagée contre le SIDA. 

Global Media Time Gif
Enami Shop