Gabon: «un Conseil des ministres dès que possible», selon Issoze Ngondet

Emmanuel Issoze Ngondet et Guy Bertrand Mapangou mercredi 7 novembre 2018 © D.R

Ce mercredi 7 novembre 2018, à la faveur d’un Conseil interministériel, présidé par le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet, les membres du gouvernement ont examiné, selon le compte rendu publié sur la page officielle de la Primature plusieurs dossiers importants devant faire l’objet d’une présentation en « Conseil des ministres dès que possible ».  

C’est hier à 11 heures que les membres du gouvernement se sont réunis autour d’Emmanuel Issoze Ngondet à la salle habituelle des Conseils interministériels. « Plusieurs dossiers importants ont ainsi été présentés par les membres du Gouvernement » en attendant leur présentation en Conseil des ministres présidé par le Chef de l’Etat himself.

Les membres du gouvernement ont ainsi examiné au cours de cette réunion interministérielle, « le Projet de décret approuvant la modification de certaines dispositions du statut de l’Agence Nationale des Bourses du Gabon. Notamment sur la suspension, l’attribution et le transfert des Bourses ainsi que les modalités de prise en charge  des élèves et étudiants du Gabon ».

Ministre du Budget et des Comptes Publics, a pour sa part soumis à l’examen de ces collègues « le projet de loi fixant les avantages accordés aux anciens Vices Présidents de la République, anciens Premiers ministres, anciens Présidents de chambre du Parlement, anciens présidents de la Haute Autorité de la Communication, du Conseil Économique et Social, aux anciens membres du Gouvernement et du Parlement ».

Ces textes dont le Premier ministre  a reconnu l’importance ont été rigoureusement examiné par les membres du gouvernement et  « seront présentés dès que possible en Conseil des ministres », a précisé Emmanuel Issoze Ngondet.

Pour rappel, le dernier Conseil des ministres présidé par Ali Bongo Ondimba avait eu lieu le 15 octobre dernier, soit depuis un peu plus de trois semaines. L’annonce par Emmanuel Issoze Ngondet de la présentation « dès que possible » des textes examinés par son équipe «  en Conseil des ministres » n’est pas de nature à rassurer la population y compris le Conseil consultatif des sages de son parti le PDG qui lui aussi, exhorte désormais « le gouvernement de la République à communiquer judicieusement, pour rassurer l’opinion nationale et internationale ».

Laissez votre commentaire