jeudi,29 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : un Code des investissements très attendu porté par l’ANPI

Gabon : un Code des investissements très attendu porté par l’ANPI

Entre dématérialisation des procédures, formule express pour la création d’entreprises, partenariats stratégiques et nouveau modèle pour attirer les investisseurs, l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI) entend développer son plein potentiel. Pour ce faire, l’agence s’appuie sur une stratégie 2019-2021 axée sur son nouveau label. 

La rencontre de presse de ce jeudi 7 novembre entre le directeur général de l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI) et la presse, a permis à Gabriel Ntougou, d’évoquer les sujets brûlants de l’entité dont il a la charge. Entre stratégie nouvelle portée à la fois par la dématérialisation des procédures, et un surtout un nouveau label plus attrayant, l’ANPI entend capter plus d’investissements. 

Lire aussi : «Invest in Gabon», le nouveau label de l’ANPI pour capter plus d’investisseurs 

En effet, avec pour ambition de vendre la destination Gabon en la rendant plus attractive, l’ANPI qui vient de se doter d’une nouvelle  identité visuelle dénommée « invest in Gabon », entend transformer l’image du Gabon. Pour ce faire, un code des investissements plus attractif est déjà en gestation, avec en ligne de mire une augmentation des investissements directs étrangers à l’horizon 2021. 

Lire aussi : Forum économique Russie-Afrique: « vendre la destination Gabon », l’objectif de Jean Fidèle Otandault 

La réorganisation de l’ANPI avec la création d’un poste de chargé d’Affaires pour la prospection des IDE par rapport aux besoins du pays, souligne d’ailleurs la volonté de l’entité, de s’inscrire dans une nouvelle dynamique. Gabriel Ntougou n’a d’ailleurs pas manqué de souligner que le code des investissements à venir, « devra faire en sorte que l’ANPI soit la porte d’entrée des investissements au Gabon ».

Multipliant les chantiers visant à rendre plus attractif le Gabon, et à améliorer son rang dans le classement Doing business, le gouvernement à travers l’ANPI et son nouveau code des investissements, entend donner plus de vigueur au secteur privé en axant sa politique nationale d’investissement sur le développement des PME. Avec l’expérimentation du private equity, et un chapelet d’incubateurs, le pays pourrait profiter d’une génération à la fois ambitieuse et entreprenante.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion