mardi,22 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: Un buffle blessé tue un chasseur et blesse un autre à...

Gabon: Un buffle blessé tue un chasseur et blesse un autre à Ndendé

Guy Roger Manfoumbi alias « pistolet » et Blaise Wenceslas Mboumba Mboumba Mbila alias « Diablo », deux chasseurs expérimentés ont été agressés par un buffle le samedi 2 mai dernier dans une forêt â 9 km de leur village Moussambou dans le département de la Dola. Malheureusement pour eux, la bête blessée est parvenue à ôter la vie au premier cité avant de succomber sous les balles du second, révèle L’Union

Une bête blessée est un danger permanent, doit-on le rappeler. Deux chasseurs reconnus à Moussambou dans le département de la Dola ont fait la lourde et tragique expérience de cet adage populaire. En effet, selon le récit de notre confrère de L’Union, Guy Roger Manfoumbi alias « pistolet » et Blaise Wenceslas Mboumba Mboumba Mbila alias « Diablo » partis en chasse le 1er mai dernier, auraient fait la rencontre d’un buffle. Si le premier soir, Diablo serait parvenu à blesser l’animal, le second soir a donné lieu selon le quotidien national à un sanglant affrontement. 

En effet, persuadés que la bête blessée a certainement rendu l’âme dans la nuit du vendredi 1er mai 2020, les deux chasseurs ont donc entrepris la démarche de la filer. Arrivés à une petite rivière, ils ont retrouvé des traces de sang. Seulement, obnubilés par le gibier, Pistolet et diablo ont oublié qu’une bête blessée est plus féroce et particulièrement dangereuse. Ainsi, une fois la rivière traversée le buffle aurait surgi de nulle part pour charger Blaise Wenceslas Mboumba Mboumba Mbila dans le dos d’un coup violent avant de se tourner vers Guy Roger Manfoumbi qui sera transpercé au niveau des parties intimes et du ventre. 

Profitant du fait que la bête s’est concentrée sur son compagnon, Diablo s’est mis à charger à plusieurs reprises l’animal qui finira à l’usure par rendre l’âme. Parti appeler du secours notamment ses enfants et des villageois, Blaise Wenceslas Mboumba Mboumba Mbila n’aurait pas retrouvé le corps de son partenaire de chasse. « Les enfants et moi avons tenté en vain de retrouver le corps du défunt. Nous avons donc alerté les gendarmes de la Brigade de Ndendé », a confié le seul survivant grièvement blessé par la bête. 

Le corps de Guy Roger Manfoumbi alias « Pistolet » sera retrouvé 48 heures après allongé sur le dos. Le frère cadet du défunt aurait précisé que le corps du chasseur était bel et bien transpercé par des cornes au niveau du dos. Compte tenu de l’état de décomposition, il sera enterré le lundi 4 mai 2020 à Moussambou. Son ami lui a été admis aux urgences à l’hôpital de Bongolo où il est toujours en traitement intensif. Une mésaventure qui devrait dissuader le survivant à continuer d’exercer à l’avenir ce type d’activité.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt