vendredi,30 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: un bébé d’un mois enlevé par une inconnue à Alibandeng

Gabon: un bébé d’un mois enlevé par une inconnue à Alibandeng

Le bébé Dieu-Veille-Chrismain n’aura eu qu’un mois de vie auprès de ses parents avant d’être victime de la méchanceté de ce monde. En effet, comme le rapporte notre confrère le quotidien L’Union, le nourrisson d’un mois à été enlevé le lundi 5 octobre 2020 au quartier Alibandeng dans le 1er arrondissement de Libreville par une inconnue qui aurait amado sa maman en lui proposant de lui offrir des cadeaux dans un magasin non loin de leur demeure.

L’alerte enlèvement a été déclenchée le lundi 5 octobre dernier à Alibandeng après l’enlèvement d’un bébé d’un mois par une inconnue. Selon le récit du géniteur relayé par L’Union, bébé Dieu-Veille-Chrismain et sa maman sortaient  du centre de santé d’Okala pour la pesée. Une fois cette étape réalisée, la mère et son bout de choux ont emprunté un taxi pour rentrer à la maison. En chemin, ils font la rencontre d’une dame de la quarantaine plutôt raffinée. Laquelle prétendait vivre dans le même quartier précisément à la pompe publique.

Tout serait parti d’un florilège de propos élogieux envers la maman et son nourrisson. Cette parfaite inconnue semblait donc emballée par la beauté de bébé Dieu-Veille-Chrismain . Pour matérialiser son admiration, elle propose à la mère de prendre une bonne quantité de produits pour le bébé et elle-même. Voyant l’opportunité de faire le plein, la jeune maman va naïvement accéder à la demande de la dame. Une fois dans un magasin sis à quelques encablures de l’école publique où elle prétend vivre, la dame invite la maman à se servir. Dans la foulée, cette dernière s’y serait allègrement lancée laissant ainsi la garde de l’enfant à l’inconnue bienfaitrice.

Seulement, elle venait sans doute de commettre l’erreur de sa vie. Puisqu’au moment de solliciter l’aide de sa nouvelle amie sur le choix d’un produit, elle s’apercevra que ni la dame encore moins son nouveau-né y était encore. C’est alors qu’elle s’affolera avant d’appeler son petit ami Béranger Lloyd Mwengophot Minto’o. Ce dernier ne tardera pas à se mettre à la quête de son bébé et de la dame. Saisies de l’affaire, les autorités judiciaires ont ouvert une enquête pour tenter de les retrouver. Quant aux géniteurs, ils ne comptent que sur le ciel et la diligence des forces de l’ordre pour retrouver leur deuxième enfant. Une hypothèse est d’ores et déjà écartée, c’est que Mathilde Moussavou Massande, la tristement célèbre enleveuse d’enfants,  ne peut être liée à cette énième disparition. Du fait, qu’elle a récemment été arrêtée pour l’enlèvement d’un autre enfant.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion