Gabon Gabonmediatime Cellule Prison
Personne en cellule © D.R.

Un acte de violence stupide est survenu à Nkomayat dans le 2ème arrondissement d’Oyem durant la semaine écoulée. Selon le quotidien L’Union, alors qu’un adolescent de 18 ans au nom de Steff Tagataga Offougou se rendait chez le boutiquier, il s’est fait agresser par Gildas Engouang Allogho âgé de 20 ans. Le jeune passant pensant à une blague aurait refusé de donner 500 Fcfa à son agresseur. 

L’agression s’est déroulée aux alentours de 9 heures du matin au quartier Nkomayat dans le 2ème arrondissement d’Oyem. D’après L’Union, Gildas Engouang Allogho alias « Botelo » aurait tenté de soutirer de force la somme de 500 FCFA à un adolescent de 18 ans répondant au nom de Steff Tagataga Offougou. La victime se rendait chez le boutiquier lorsqu’elle est interpellée par sieur Botelo, pensant à une blague le premier cité poursuivra son chemin. 

Une attitude qui n’aurait pas plu à Engouang Allogho. Pour parvenir à ses fins, il a sorti de son dos un morceau de bouteille cassée avant d’agresser son interlocuteur au niveau de l’épaule. Une fois son geste accompli, il aurait  pris ses jambes à son cou. Une cabale qui n’aura duré que quelques heures puisque le présumé agresseur sera rattrapé par les éléments de l’antenne provinciale de la Police judiciaire (PJ) après avoir été saisie par les témoins de l’agression. La victime a quant à elle été conduite au centre sanitaire le plus proche. 

Entre les mains des agents, le mis en cause aurait avoué son forfait sans pour autant parvenir à donner les raisons qui l’ont conduit à le commettre. Il sera déféré devant le parquet d’Oyem après l’enquête préliminaire. Auditionné, Engouang Allogho, alias « Botelo » a été inculpé pour tentative de braquage, agression, coups et blessures volontaires sur Steff Tagataga Offougou. Actuellement en détention préventive à la prison centrale d’Oyem, ce jeune homme réfléchira désormais avant de laisser ses pulsions meurtrières le guider. 

Laissez votre commentaire