jeudi,16 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: trois millions dérobés au Conseil départemental de Lebamba

Gabon: trois millions dérobés au Conseil départemental de Lebamba

Ecouter cet article

Le siège du conseil départemental de Lébamba dans le département de la Louetsi-Wano dans la Ngounié, a été le théâtre d’un cambriolage dans la nuit du mardi 31 août au mercredi 1er septembre 2021. En effet, selon les informations fournies par nos confrères de L’Union, un voleur se serait introduit par effraction dans le bureau de l’agent comptable dérobant ainsi la somme de trois millions de FCFA. 

L’agent comptable du conseil départemental de Lébamba est dans la tourmente et ne sait plus à quel saint se vouer. Et pour cause, un cambrioleur se serait introduit dans son bureau à l’aide d’un arrache-clou et d’un marteau. Ouvrant la pièce, le malfaiteur aurait ensuite dérobé la somme de 3 millions de FCFA. Une attaque qui selon les dires, semblait visée voire préméditée.

En effet, semblant avoir une parfaite connaissance des lieux et de l’endroit où se trouvaient ces trois millions de FCFA, le malfrat n’aurait ni touché à l’argent se trouvant dans le bureau de la secrétaire ni aux appareils électroniques se trouvant dans les autres pièces qui n’ont d’ailleurs pas été visitées. Une somme d’éléments improbable.

Interrogé à ce sujet, le président du Conseil départemental de Lébamba, Gervais Boundzanga, commente: « une fois arrivé sur les lieux, l’évidence était là. En dehors de la porte de la salle de réunion, celle de l’accès à mon bureau. C’est par là que le voleur est passé pour aller casser uniquement le bureau de l’agent comptable ». 

En ce qui concerne les agents du Conseil départemental de Lébamba, tous les indices retrouvés sur les lieux et le fait qu’un seul bureau ait été visé sont révélateurs de la connaissance des lieux par le cambrioleur. Sinon, comment aurait-il su où chercher? Afin de faire la lumière sur cette affaire, une plainte contre X a été déposée par le président de la collectivité locale. Gageons que l’enquête diligentée par les forces de l’ordre permette de mettre la main sur le malfaiteur. 

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop