jeudi,8 décembre 2022
AccueilActualitésSociétéGabon: trois masques punu vendus aux enchères en France pour seulement 229...

Gabon: trois masques punu vendus aux enchères en France pour seulement 229 574 FCFA

Ecouter cet article

A côté du masque Ngil adjugé à 4,2 millions d’euros soit un peu plus de 2,7 milliards de FCFA ce samedi 26 mars 2022 à l’hôtel des ventes de Montpellier, en France, 3 autres masques gabonais ont été cédés aux enchères. Il s’agit des masques punu vendu à 350 euros le tout, soit à peine 230 000 FCFA. 

Le masque Ngil, masque Fang du Gabon daté du XIX siècle, a créé l’effervescence à l’hôtel des ventes de Montpellier, samedi dernier, après avoir été vendu aux enchères à 4,2 millions d’euros (hors prix de vente) , soit plus de 2,7 milliards de FCFA. Mais cet objet rituel exceptionnel, dont le regard humain en fait une œuvre d’art, selon des experts en art gabonais, n’était pas le seul masque gabonais exposé à la vente le weekend dernier. 

En effet, on apprend que de nombreux autres masques gabonais ont été dévoilés au public. Trois masques punu du Gabon estimés chacun à 250 euros, voire plus, ont trouvé preneurs auprès de trois différents enchérisseurs. Seulement, ces derniers ont finalement obtenu les trois objets à des montants moins importants que leurs estimations de départ. Les masques ont été adjugés respectivement à 180 euros, 120 euros et 50 euros. Le tout pour 350 euros, soit environ 229 574 FCFA. 

Sur le site de Brioult enchère Sarl, le magazine des enchères, on apprend que de nombreux masques punu du Gabon seront très prochainement mis en vente en France. Toute chose qui relance le débat sur la restitution des biens culturels et œuvres d’art exposés en France dans le cadre de la préservation du patrimoine culturel gabonais.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x