Gabon: les Travaux publics de retour sur l’axe Fin goudron-Montalier

le ministre des Travaux publics Arnauld Engandji sur le terrain sur l'axe Fin goudron-Montalier © GMT

Dans la droite ligne des visites d’inspection engagées ces dernières semaines, le ministre de l’Équipement des Infrastructures et des Travaux publics Arnauld Engandji, était dans la zone dite Fin goudron au quartier Nzeng-Ayong dans le 6ème arrondissement de Libreville. Une descente qui coïncide avec le lancement des travaux de réhabilitation de cette voie qui mène jusqu’à la zone dite Montalier et Bambouchine.



Ces travaux qui seront exécutés entièrement par le ministère des Travaux publics verront l’implication du ministère de l’Economie et celui des Hydrocarbures  d’une part et de l’entreprise Petro-Gabon d’autre part. C’est donc accompagné du secrétaire général du ministère de l’Équipement, des Infrastructures et des Travaux publics Yolande Nyonda, et du responsable de la Direction générale de l’entretien des routes et aérodromes (DGERA), que le ministre s’est rendu sur le terrain pour se rendre compte de l’effectivité de ce chantier qui devrait durer près d’un mois et demi.

Ce projet de voirie en terre qui couvre les communes de Libreville, Owendo et Akanda concerne plus de 100 kilomètres de route, mais devrait également s’etendre à l’intérieur du pays grâce à la réactivation des subdivisions des Travaux publics. Ainsi, ces travaux consisteront à la remise en forme, au calibrage de la chaussée ensuite le rechargement en latérite

La mise en oeuvre de ce projet devrait constituer un véritable ouf de soulagement pour les populations environnantes et plus encore pour les usagers de la route. « Toutes les conditions ont été réunies pour que le projet aille à son terme. Nous avons dit un mois et dans un mois vous verrez ce tronçon terminé », a assuré le directeur général de l’entretien des routes et aérodromes Jean De Dieu Ndoutoume Nguema.

Laissez votre commentaire