dimanche,27 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: «Touche pas à ma Terre !» condamne la violation par Guy...

Gabon: «Touche pas à ma Terre !» condamne la violation par Guy Patrick Obiang Ndong des mesures gouvernementales

C’est par le biais d’un communiqué de presse parvenu à la rédaction de Gabon Media Time que la plateforme citoyenne « Touche pas à ma Terre ! » s’est prononcée sur la récente actualité relative aux activités du nouveau ministre de la Santé Guy Patrick Obiang Ndong qui, en déplacement à Oyem, a été pris en photos entouré de plus d’une dizaine de compatriotes. Alors que les mesures gouvernementales que le concerné, alors vice-président du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus demandait aux Gabonais de respecter scrupuleusement sont toujours en vigueur.   

Les images qui ont envahi la toile ces derniers jours mettant en scène le ministre de la Santé Guy Patrick Obiang Ndong prenant un bain de foule à Oyem, dans le cadre de ses activités, ont suscité l’indignation et l’écoeurement dans l’opinion. Des faits qui ont suscité une réaction des membres de la plateforme citoyenne « Touche pas à ma Terre ! » qui dans un communiqué rendu public ce jeudi 28 août ont condamné l’attitude du membre du gouvernement. 

« Des images publiques, abondamment relayées sur internet par des plateformes de la Mairie centrale d’Oyem depuis ce 26 août 2020, exposent clairement le ministre en charge de la Santé, Guy-Patrick Obiang Ndong, en tournée dans la province septentrionale, en situation de violation flagrante des mesures barrières », a-t-on pu lire dans la communication des membres de la plateforme « Touche pas à ma Terre ! ». 

Ces mesures barrières dont les plus importantes, à savoir, « l’interdiction stricte de tout rassemblement de plus de 10 personnes, le port du masque obligatoire dans les lieux publics et la distanciation physique en tous lieux et circonstances » pour lesquelles le gouvernement a abondamment communiqué par la voix de Guy Patrick Obiang Ndong porte-parole du Copil, semblent, contre toute attente, être foulées aux pieds, en toute impunité  par ce dernier, aujourd’hui  ministre de la Santé.   

Une incohérence soulignée par Jean Valentin Leyama et ses comparses de la plateforme « Touche pas à ma Terre ! ». Raison pour laquelle les membres de cette plateforme ont déclaré se réserver « le droit de saisir les juridictions compétentes contre le Gouvernement et les auteurs de cette défiance, conformément aux dispositions de l’article 8 de  la loi n°003/2020 du 11 mai 2020 fixant les mesures de prévention, de lutte et de riposte contre les catastrophes sanitaires », ont-ils déclaré. 

Considérant cet acte de Guy Patrick Obiang Ndong, ministre de la Santé comme un manquement grossier, la plateforme « Touche pas à ma Terre ! » a invité « Le Président de la République et la Première ministre à tirer toutes les conséquences politiques de cet acte d’insubordination de la part du membre du Gouvernement, des élus et des responsables administratifs de la Province ». 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Street 103 Gabon Gmt