lundi,20 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: Total désormais relégué au troisième  rang des opérateurs pétroliers

Gabon: Total désormais relégué au troisième  rang des opérateurs pétroliers

Ecouter cet article


Les dernières opérations liées au secteur pétrolier gabonais avec notamment la cession des parts restantes de Rabi Kounga de Total à Assala Energy, ont quelque peu chamboulé la hiérarchie des principaux opérateurs. Ainsi, selon les informations recueillies par le site économique financial Afrik, Total Gabon, opérateur pétrolier historique ne serait plus que la troisième entreprise pétrolière du pays.

C’est l’un des principaux enseignements à tirer de la récente cession des dernières parts onshore de Total Gabon sur le champ Rabi Kounga, à l’opérateur britannique Assala Energy. Cette opération chiffrée à un peu plus de 53 milliards de Fcfa à permis à Assala Gabon filiale d’Assala Energy de devenir le deuxième opérateur pétrolier du pays, juste derrière Perenco.

En effet, longtemps considérée comme la première entreprise du pays tous secteurs confondus et partenaire du développement pétrolier du pays depuis 60 ans, Total Gabon accuse le coup depuis quelques années comme en témoignent ses récents déboires judiciaires. La major pétrolière française n’est donc plus que le troisième opérateur pétrolier du pays.

Pour rappel, le classement est dominé par la  compagnie pétrolière indépendante franco-britannique Perenco, suivie d’Assala Energy,  de Total, d’Addax Petroleum, de Maurel et Prom, Vaalco et CNR. Cinquième producteur pétrolier d’Afrique subsaharienne, le Gabon malgré une baisse de sa production, peut  toujours compter sur des opérateurs ambitieux.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Enami Shop