dimanche,16 mai 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Total annonce avoir clos son redressement fiscal de plus de 12...

Gabon: Total annonce avoir clos son redressement fiscal de plus de 12 milliards de FCFA

En dépit d’un exercice 2020 marqué par un environnement défavorable qui a notamment eu « de profondes conséquences économiques et sociales » comme l’a souligné Nicolas Terraz, son Président du Conseil d’administration, la filiale locale du géant français Total a su réajuster avec succès sa stratégie économique. Mieux, comme le suggère son Rapport financier annuel 2020, elle a même été en mesure de « clore la procédure de redressement du ministère de l’Économie et de Finances » entamée le 27 décembre 2019.

Entre sobriété et efficacité au regard notamment de ses résultats financiers qui indiquent un flux de trésorerie d’exploitation dégagé à hauteur de 112 millions de dollars pour un résultat net de 87 millions de dollars, la filiale locale de la major pétrolière française Total poursuit son redressement. Mieux, « confiante dans sa solidité », elle vient, comme le souligne son rapport financier annuel, de « clore la procédure de redressement ».

En effet, après avoir reçu une notification du ministère de l’Économie et des Finances le 27 décembre 2019 à la suite du contrôle fiscal dont elle a fait l’objet et qui couvre les exercices 2014 à 2017, Total Gabon a décidé d’apurer cette dette au terme de l’exercice 2020. Une finalité qui intervient après que « les discussions se sont poursuivies avec l’administration fiscale sur les chefs de redressement notifiés ».

Correspondant à un montant de 15 millions de dollars soit un peu plus de 8,34 milliards de FCFA, cette procédure qui est « maintenant close » comme le révèle le communiqué, a donc été comptabilisée en 2020 au titre de la norme IFRIC 23. Une norme qui, on le rappelle, précise le traitement des « risques fiscaux portant sur l’impôt sur le résultat ». 

A noter que dans le sillage de ce règlement, la société dirigée par Stéphane Bassene a versé pas moins de 250 millions de dollars au titre du service du dividende pour 2020, et devrait distribuer pas moins de 20,3 millions de dollars à l’ensemble de ses actionnaires au cours de l’assemblée générale du 27 mai prochain.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance