Gabon: Tony Ondo Mba devise avec les dirigeants d’Eramet

Tony Ondo Mba au côté des responsables d'Eramet et Comilog © D.R

Désireux de poursuivre leur collaboration avec les autorités gabonaises et de s’inscrire dans l’avenir, les dirigeants du groupe Eramet ont rencontré le ministre des Mines Tony Ondo Mba ce mercredi 27 février à Libreville. Il a notamment été question pour la multinationale, d’évoquer son ambition à moyen terme et la redéfinition des termes de la convention avec l’Etat.



Après avoir récemment présenté les principaux résultats de l’Étude d’Impact Environnemental et Social (EIES) de l’exploitation du gisement d’Okouma (projet Comilog 2020), les dirigeants du groupe Eramet maison mère de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), ont été reçus en audience  par le ministre des Mines Tony Ondo Mba.

Cette rencontre qui a vu la participation de Christel Bories Présidente directrice générale de la multinationale, a été l’occasion pour cette dernière de présenter les ambitions de Comilog. Rappelant tout d’abord « l’importance de l’entretien des chemins de fer de la Setrag », elle a ensuite évoqué les grandes lignes du « projet Comilog 2020 et l’ouverture du nouveau plateau d’Okouma ».

Évoquant « la convention avec l’Etat gabonais », Christel Bories a indiqué à propos de celle-ci, que les « termes sont à redéfinir ». Réagissant à la demande de la PDG, le ministre des Mines s’est tout d’abord « réjoui de la disponibilité de Comilog pour relancer les discussions du Comité ad hoc », avant de promettre « d’effectuer le suivi du dossier pour que Comilog soit située quant à sa situation fiscale ».

 

Laissez votre commentaire