Gabon: Tony Ondo Mba au ministère de l’Eau et de l’Energie, comme à la maison !

Tony Ondo Mba © DR/GMT

Prévisible ! C’est le mot qui sied bien à la nomination ce samedi 12 janvier 2018 par le chef de l’Etat d’Emmanuel Norbert Tony Ondo Mba à la tête du ministère de l’Eau et de l’Energie. Une entrée au gouvernement qui paraît logique au vue de la montée en puissance politique ces derniers mois de ce fils de Bitam dans la province du Woleu-Ntem.  



Fait marquant de cette nomination, le nouveau patron de l’Eau et de l’Energie remplace à ce poste stratégique un autre Bitamois en l’occurrence Patrick Eyogho Edzang, dont le fait marquant du passage au sein de ce département était d’avoir piloté en février dernier le départ de Veolia du Gabon et la reprise en main de la SEEG par les autorités gabonaises.

Pour de nombreux observateurs de la vie politique gabonaise, son écrasante victoire à l’élection législative à Bitam semble être l’une des raisons qui ont motivé son choix, car devenu le leader incontesté de cette partie de la province septentrionale. Ce proche du  directeur de cabinet du président de la République Brice Laccruche Alihanga, coordinateur national de l’Association des jeunes émergents volontaires (AJEV) dans le Woleu-Ntem, devra donc assurer la charge de ministre de l’Eau et de l’Énergie.  

A ce poste, il ne sera d’ailleurs pas en terrain inconnu, jusqu’à son élection en tant que député puis ministre, Tony Ondo Mba occupait les fonctions de directeur général adjoint de la Société d’électricité et d’eau du Gabon (SEEG). Un atout donc dans le manche du nouveau membre du gouvernement qui devra gérer les dossiers liés à l’amélioration de la desserte en eau et en électricité sur l’ensemble du territoire national.

Laissez votre commentaire