Gabon: tombée de rideaux du concours d’art oratoire au Palais des sports

© GMT

Le Palais des sports de Libreville prêtera son cadre à la finale du concours d’art oratoire qui arrive à son épilogue ce samedi 1er septembre. Cette compétition aura vu la participation d’une cinquantaine de jeunes qui se seront Pitchés. Le ministre Arnaud Calixte Engandji sera bel et bien  présent aux côtés d’autres membres du jury durant cette finale.

Le Pitch,  concours d’art oratoire démarré le 29 du mois dernier prend fin ce samedi, il a en effet,  vu à tour de rôle des jeunes entrepreneurs d’horizons divers s’affronter. Pour Riadh Hamida l’objectif de ce concours «est de montrer aux jeunes entrepreneurs gabonais qu’il y a un état d’esprit et une culture business qui , elle,  est sans pitié».

S’agissant des critères d’évaluation, il a indiqué qu’il n’y avait  justement pas de critère précis, pour la finale. «Le candidat a la possibilité d’appeler un ami pitcher à sa place, si ce dernier arrive à nous convaincre, l’on investira les fonds», a-t-il expliqué. A travers ces éclaircissements apportés par les organisateurs, il revient désormais aux participants à mettre toutes les chances de leur côté pour se voir primés.

Il s’agira pour les concourants de se livrer à un  pitcher durant 5 minutes dont on ajoutera 15 autres réservées pour la série de questions réponses. Au terme de la compétition, les juges remettront trois prix aux lauréats. Ces récompenses sont déclinées comme suite : le «Prix de l’égalité des chances» pour le projet ayant le plus gros impact sur les inégalités, ensuite le «Prix innovation» destiné au projet le plus innovant et enfin, le «Prix Soft Skills» dédié à l’entrepreneur qui aura les meilleurs qualités humaines et relationnelles.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire