Gabon Telecom: plus de 270 milliards d’investissements et de contributions en moins de 10 ans

Abderrahim Koumaa © GMT

Opérateur historique du Gabon depuis la scission en 2001 de l’Office des Postes et Télécommunications (OPT), Gabon Telecom est devenu un acteur majeur de l’économie gabonaise. Sixième entreprise gabonaise en termes de chiffre d’affaires, la filiale de Maroc Telecom a contribué à hauteur de 198 milliards de francs Cfa aux recettes de l’Etat entre 2014-2018, avec un impact social et sociétal non négligeable.



Sixième entreprise gabonaise en termes de chiffre d’affaires, premier opérateur dans le domaine des télécommunications, Gabon Telecom jouit aujourd’hui d’une réputation qui n’est plus à faire. Acteur majeur du développement économique mais aussi social et sociétal du pays, avec notamment un investissement de plus de 26 milliards de Fcfa pour développer le haut débit, l’entreprise gabonaise est aujourd’hui plus que jamais engagée dans le développement du pays, comme elle a pu le démontrer lors d’une rencontre organisée le 20 février dernier à Libreville.

En effet, sur le plan des infrastructures et des nouvelles technologies, Gabon Telecom a mis en place un vaste programme d’investissements de 309 milliards de francs CFA, dont 121 milliards pour l’investissement d’équipements et 188 milliards de francs CFA pour l’investissement de fonctionnement et de distribution.

De plus, avec plus de 430 collaborateurs directs et 5000 emplois indirects à travers le réseau et la sous-traitance, l’entreprise s’avère être également une grande pourvoyeuse d’emploi. Présente dans tout le pays avec pas moins de « 25 agences commerciales et plus de 20 000 revendeurs » comme l’a indiqué Abderrahim Koumaa son directeur général, elle ne cesse d’étendre son impact à travers le pays.

En somme, avec « des contributions indirectes et des investissements (générateurs d’emplois) qui se sont élevées à 270 milliards de francs », l’opérateur de télécommunications a été un atout pour l’Etat notamment dans la diffusion de la fibre optique. Si d’autres investissements sont à venir, Gabon Telecom peut d’ores et déjà revendiquer une place de choix dans le paysage économique gabonais.

 

Laissez votre commentaire