Gabon Telecom diffuse la finale de la coupe du monde au public

© D.R/GMT

Souhaitant offrir un moment de détente à ses abonnés et aux populations librevilloises, dans le cadre de la Coupe du monde Russie 2018, Gabon Telecom  a organisé la diffusion en direct de la finale France-Croatie, ce dimanche 15 juillet, sur la plage du lycée national Léon Mba.  

Ains, ce sont des centaines d’amateurs de football et pas qu’eux, qui se sont retrouvé ce dimanche du côté de la plage du Lycée Léon Mba. Lors de cet événement haut en couleur, le public a pu profité d’un spectacle assuré par de nombreux artistes, chanteurs et danseurs, tel que Djaroule, finaliste de la première édition de l’émission «L’Afrique à un incroyable talent».

Outre la diffusion de la finale de cette compétition sur ecran LED geant, c’était également l’occasion pour Gabon Télécom de récompenser les gagnants des jeux-concours et de pronostics organisé à travers ses réseaux sociaux . Plusieurs gagnant n’ont pas caché leur choix lors de la réception de leur différents lots. « C’est un beau cadeau que nous offre Gabon Telecom. Je suis supporter de l’équipe de France. Aujourd’hui, je peux dire que j’ai gagné deux fois: Mon bac et la coupe du monde», a indiqué Alexis, nouveau bachelier de 20 ans et gagnant du jeu concours.

Pour le Directeur services de Gabon Télécom, Patrick Mfouba « cet événement est un aboutissement. En effet, à sa manière, Gabon Télécom a participé au mondial en offrant plusieurs retransmissions de matches à travers les quartiers populaires, comme le rond-point de Nzeng-Ayong. Le public a pu suivre les quarts, demi-finales et la file diffusés sur écran LED. Avec des animations complémentaires autour, plusieurs cadeaux et de milliers de goodies ont été distribués».

Après le mondial, Gabon Télécom, maintient son engagement citoyen à produire et partager du bonheur sur la plage du lycée national Léon Mba, chaque dimanche. C’est un engagement citoyen, appréciés des Librevillois de tous âges, particulièrement en cette période de grandes vacances.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire