Gabon Telecom contribue à la formation de 600 jeunes aux métiers du Web

S’érigeant indubitablement comme une entreprise citoyenne et engagée dans l’amélioration de l’employabilité des jeunes, Gabon Telecom s’était donné pour objectif lors de l’inauguration de cette salle de formation (GT-Lab), située sein du lycée national Léon Mba (LNLM), le mercredi 21 Juin dernier à offrir des formations gratuites dans le domaine du web aux jeunes de Libreville.

Cet engagement pris en présence du Ministre d’Etat en charge de l’économie numérique, du ministre de l’Education Nationale ainsi que son ministre délégué, de l’Ambassadeur du Royaume du Maroc, du représentant de l’Unesco, du Président de l’Arcep, et du  Directeur Général de l’Union gabonaise de Banque  (UGB) a été valablement honoré par l’entreprise.

Dans cette salle entièrement financée par Gabon Telecom et UGB qui a pour objectif  la réduction de la fracture numérique, les premières formations ont démarré le 10 juillet et se sont achevées le 25 Août, dans une ambiance studieuse. Le public a répondu présent durant les 5 semaines de formation.

Tenues dans l’enceinte du lycée national Léon Mba, les formations ont vu défiler une population diverse intéressée et assidue. Initialement pensée pour les jeunes sans emploi de 18 à 35 ans, c’est une population hétéroclite partant du jeune à la recherche de son 1er emploi, à des  agents du secteur privé/public ou même des magistrats qui se sont présentés pour suivre cette formation. Les bénéficiaires se sont déclarés satisfaits et le constat a démontré d’un intérêt certain de la population ciblée.

Lieu d’apprentissage et de formation, les formations gratuites de Gabon Telecom (baptisées GT LAB) ont donc permis à ces jeunes d’accéder aux nouvelles pratiques du numérique (outils web 2.0, nouveaux médias, métiers du web, applications mobiles, technologies Google…) par le biais d’ateliers créatifs animés par des professionnels du web appartenant à l’ONG Ogooué Labs.

Deux thèmes principaux ont été explorés, notamment pour le thème 1, mieux connaître les outils de communication dans le numérique, et en 2 devenir entrepreneur grâce au web. Ainsi, il apparaît que les objectifs de cette première phase de formation ont été largement atteints, puisque durant ces 5 semaines, ce sont 600 jeunes qui ont bénéficié de cette formation.

Laissez votre avis